Agrial autorisé à acheter Elle & Vire sous réserve

|

La coopérative Agrial devra se séparer des activités cidricole de Elle-et-Vire

L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert sous conditions au rachat de la coopérative Elle & Vire, spécialisée dans les produits laitiers et le cidre, par le groupe coopératif Agrial, selon un communiqué de l'Autorité publié lundi. L'Autorité a pointé du doigt deux secteurs sur lesquels Agrial devra revoir ses positions: les activités cidricoles et la distribution de produits d'agrofourniture à ses adhérents. "C'est la première fois que l'Autorité a été amenée à autoriser une opération de concentration entre coopératives agricoles sous réserve d'engagements", a souligné l'Autorité dans son communiqué.

Pour éviter toute "position dominante" sur le secteur du cidre, Agrial devra céder les deux cidreries (Cidres Dujardin) achetées en 2009 à Elle & Vire. Agrial s'est aussi engagée "à ne pas conditionner" la collecte des produits auprès de ses adhérents "à une obligation d'achat préalable des produits qu'elle distribue", a souligné l'Autorité.

Sixième plus importante coopérative agricole en France, Agrial -implantée historiquement en Normandie et dont le chiffre d'affaires en 2011 devrait atteindre 2,3 milliards d'euros- est présente dans de nombreux secteurs de l'agriculture et de l'industrie agro-alimentaire, notamment dans les légumes (salades en sachet Florette), la collecte de lait et les activités cidricoles.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter