Marchés

Agritel constate une légère détente sur les matières premières agricoles

|

Le spécialiste des cours des matières premières agricoles, Agritel, indique une légère détente sur les prix du blé, du maïs et du colza au cours du mois de septembre, mais il anticipe aussi de nouvelles hausses pour les mois à venir.

maïs

Les cours du blé ont ainsi reculé de 6 % en septembre, mais ils devraient repartir à la hausse du fait d'une faible récolte en Russie et en Ukraine. "A l'heure actuelle, le blé d'origine européenne n'est encore que peu compétitif par rapport au blé d'origine mer Noire. En revanche, les exports de blé d'origine mer Noire ne pourront pas continuer éternellement, ce qui entraînera mécaniquement une hausse des prix mer Noire face à la baisse de l'offre.

Par conséquent, le blé d'origine européenne redeviendra compétitif sur la scène mondiale", indique la note de conjoncture. Le colza et le maïs n'ont pas connu la même baisse "technique" que le blé et restent à leur plus haut niveau, sans toutefois repartir à la hausse. Pour l'instant...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA