Alcatel place ses mobiles sous pavillon chinois

|

Trois ans après avoir confié la fabrication de ses mobiles à Flextronics, Alcatel fait un pas de plus en créant une société commune avec TCL.

>L'annonce ressemble à une suite logique. Samedi 24 avril Alcatel et TCL ont décidé de créer une société commune chargée de produire des téléphones mobiles. Selon Philippe Germond, directeur général d'Alcatel, les négociations ont été « rapides et efficaces ». Alcatel, qui ne fabriquait plus ses mobiles depuis des années, cherchait officiellement un partenaire depuis longtemps. Quant à la direction de TCL, elle affichait sa volonté de dépasser les frontières chinoises (LSA n° 1854). Les discours convenus sur la « complémentarité » des deux groupes et la « cohérence » du nouvel ensemble semblent donc assez convaincants.

Concrètement, l'entité sera placée sous le contrôle de TCL Communication, filiale télécoms du groupe chinois. Recherche et développement, gamme de produits, négociation des achats et réseau de distribution seront mis en commun, et les deux marques perdureront. « TCL gérera le marché intérieur chinois, JV Co. le reste du monde, explique Philippe Germond. La marque de base sera Alcatel, mais chaque entité pourra utiliser les deux noms selon les marchés et selon ses besoins, pour créer des effets de marque. » Il ne semble donc pas réaliste d'attendre l'arrivée prochaine en France de mobiles à marque TCL, étant donnée la notoriété des deux noms. Par contre, des modèles TCL estampillés Alcatel seront certainement disponibles pour la fin d'année. À plus long terme, les partenaires affichent un objectif ambitieux : entrer dans les cinq principaux fabricants mondiaux. Un but que vient d'atteindre l'autre grande joint-venture du secteur, Sony Ericsson, après quelques années de vaches maigres. Mais le français et le chinois partent de bien plus loin.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1858

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations