Alexa (Amazon) investit dans la start-up française Invoxia

|

La start-up française Invoxia a annoncé le 16 octobre 2015 avoir reçu un investissement d'Amazon afin d’accélérer le développement de son service de reconnaissance vocale à travers Triby, une nouvelle enceinte connectée.

Ce boîtier connecté, qui s’accroche à une porte de réfrigérateur ou à tout autre support métallique, permet de passer des appels "mains libres" et de recevoir des notifications via l’application dédiée.
Ce boîtier connecté, qui s’accroche à une porte de réfrigérateur ou à tout autre support métallique, permet de passer des appels "mains libres" et de recevoir des notifications via l’application dédiée. © Triby

Amazon poursuit ses incursions sur le terrain des objets connectés. Pour un montant inconnu, la firme de Jeff Bezos a opéré des investissements dans la société française Invoxia à travers l’enceinte connectée Triby. L’objectif est d’accélérer l’intégration du service de reconnaissance vocale d’Amazon basé dans le cloud (Amazon Voice Service) dans cet objet connecté nomade qui s’accroche à une porte de réfrigérateur ou tout autre support métallique pour communiquer, diffuser ou recevoir des informations. Ce boîtier connecté, présenté lors de l’IFA 2015, permet de passer des appels "mains libres" via l’application dédiée. Concrètement, la société spécialisé dans la téléphonie Alexa Voice Service dans Triby, bientôt commercialisée aux Etats-Unis et en Europe d’ici la fin du mois et déjà disponible en précommande sur Amazon.com. Le prix de lancement avoisine les 200 dollars. "Nous sommes ravis de travailler avec Amazon et le Fonds Alexa pour intégrer nos dispositifs Triby, a déclaré Sébastien de la Bastie, directeur général de Invoxia. […]. En ajoutant Triby, nos clients seront en mesure d'utiliser la reconnaissance vocale pour passer des appels, recevoir des notifications ou encore connaître la météo".

10 start-up concernées

Amazon a réuni un fonds de 100 millions de dollars pour soutenir les start-up qui souhaitent s’appuyer sur sa technologie de reconnaissance vocale. Une dizaine d’autres start-up, dont Musaic (système audio sans fil pour la musique), Toymail (jouet connecté) ou encore Orange Chef (assistant de cuisine) ont bénéficié d’un soutien du fonds Alexa d’Amazon. La société américaine l’a annoncé en parallèle le 16 octobre 2015 dans un communiqué publié sur son site dédié aux développeurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message