Alexandre Bompard (Carrefour) : "Notre performance du premier semestre 2020 est très solide"

|

Ce mardi 28 juillet 2020, le Groupe Carrefour vient de publier le chiffre d’affaires du T2 et les résultats S1 2020. Voici les informations de son communiqué de presse. 

"Nous réaffirmons ou rehaussons les objectifs que nous nous sommes fixés, financiers comme extra financiers», Alexandre Bompard,
"Nous réaffirmons ou rehaussons les objectifs que nous nous sommes fixés, financiers comme extra financiers», Alexandre Bompard,

«Notre performance du premier semestre est très solide : elle prouve la résilience de notre modèle, son dynamisme et sa rentabilité. Elle doit beaucoup à la réactivité et à l’engagement exceptionnel de nos équipes, qui ont surmonté des conditions opérationnelles difficiles pour apporter à nos clients le soutien et les solutions qu’ils attendaient de nous. La crise confirme la pertinence de notre stratégie multiformat et omnicanale ainsi que la force de nos atouts commerciaux, issus de trois années d’une transformation exigeante, menée à vive allure. Elle est aussi riche d’enseignements. Elle nous incite à rehausser nos engagements environnementaux, au service de la transition alimentaire pour tous. Et elle éclaire par-dessus tout l’exigence de proximité avec nos clients, qui, quand elle est une priorité de tous les instants, se traduit immédiatement dans la performance. Pour en tirer toutes les implications opérationnelles, j’ai renouvelé l’équipe dirigeante et l’ai rassemblée autour d’un mandat clair : l’excellence opérationnelle au service des clients. C’est le sens des changements managériaux effectués en France, en Espagne, en Italie et en Pologne. Après les solides fondations posées ces dernières années dans ces pays, ils apportent une énergie nouvelle pour amplifier notre reconquête commerciale. La nouvelle progression de nos résultats ce semestre, la satisfaction croissante de nos clients, notre capacité à saisir les opportunités de création de valeur, toutes ces réalisations renforcent encore ma confiance dans le succès de notre Groupe. Nous réaffirmons ou rehaussons les objectifs que nous nous sommes fixés, financiers comme extra financiers.», déclare Alexandre Bompard, Président Directeur-Général du Groupe Carrefour dans un communiqué.

Les principaux chiffres:

- Activité commerciale soutenue au T2 : +6,3% en comparable (LFL) en dépit du confinement
o Bonne dynamique en mai/juin (+9,4% LFL), après la phase de confinement en avril (+0,3% LFL)
o Le Brésil (+14,9% LFL) et l’Espagne (+9,8% LFL) bénéficient d’un modèle compétitif et d’une exécution sans faille
o En France (+0,7% LFL), les hypermarchés, pénalisés en avril pendant le confinement, voient leurs performances s’améliorer depuis mai ; bonne performance en supermarchés et en proximité
o Forte croissance de plus de +100% du e-commerce alimentaire au T2
 
- Forte progression du résultat opérationnel courant (ROC) et du cash-flow libre
o ROC en forte croissance : +29% à changes constants, à 718 millions d’euros
o Nouvelle progression du cash-flow libre net retraité des exceptionnels : +95 millions d’euros
 
- Solide performance reflétant la pertinence des initiatives stratégiques mises en oeuvre depuis 2018 dans le cadre du plan de transformation Carrefour 2022
o Résilience du modèle multi-format et omnicanal tout au long de la crise
o Amélioration marquée du NPS® (+3 points au S1), traduisant la priorité donnée à la satisfaction client
o Activité commerciale portée par les investissements en compétitivité prix et non-prix
o Poursuite de la forte dynamique de baisse de coûts (480 M€ au S1)
 
- Plan d’économies relevé à 3,0 Md€ (vs 2,8 Md€) en année pleine à fin 2020. Ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre rehaussées. Confirmation de tous les autres objectifs du plan Carrefour 2022
 
 
Voici les commentaires du communiqué de presse de Carrefour
Au premier semestre 2020, la solide performance commerciale (+7,0% de croissance LFL) et opérationnelle (+29,1% de progression du ROC à change constant) démontre que Carrefour tire pleinement profit des initiatives du plan stratégique et de sa réactivité face à la crise. La période actuelle confirme ainsi la pertinence des choix engagés dès janvier 2018 et renforce la confiance du Groupe dans le succès de son plan de transformation.
 
Satisfaction client : nouvelle progression de +3 points du NPS®
La priorité accordée par Carrefour à la satisfaction client, autour de la méthode « 5/5/5 », s’est traduite au premier semestre par une nouvelle amélioration du NPS® (+3 points à fin juin 2020 vs décembre 2019).
Cette méthode s’appuie sur un engagement individuel et collectif des collaborateurs, aux sièges comme en magasins, autour d’une priorité commune - la satisfaction clients - au travers de 15 engagements répartis en trois catégories (confiance, service, proximité).
Depuis 2018, cette méthode a contribué aux succès commerciaux des pays où elle a déjà été mise en oeuvre (e.g. Argentine, Espagne, Taïwan, Pologne).
En 2019, Carrefour a initié le déploiement généralisé à l’échelle du Groupe de la méthode « 5/5/5 », permettant de répondre de façon très concrète aux attentes des clients. Ce déploiement s’est accéléré au S1 2020, en dépit des contraintes sanitaires.
 
E-commerce alimentaire : croissance de plus de +100% au T2 2020 (c. +70% au S1) La crise sanitaire entraîne une croissance inédite du e-commerce alimentaire, qui progresse fortement dans toutes les géographies du Groupe au S1 2020. Pendant la crise, Carrefour a attiré 850 000 nouveaux clients dans le monde, dont plus de 500 000 en France. Le chemin parcouru par Carrefour ces dernières années lui permet de tirer pleinement parti de cette tendance, avec une logistique et des services adaptés (refonte des plateformes digitales, hausse des capacités de préparation de commandes et de distribution). Au cours du semestre, Carrefour a fait preuve d’une forte réactivité pour faire face à la hausse de la demande :
- Nouveaux services : paniers « Les Essentiels », lancement de marketplaces alimentaires en France et au Brésil (Atacadão), nouvelle expérience de courses alimentaires basée sur la voix avec Google en France
- Ouverture de nouveaux points de préparation de commandes en magasins et accélération de la mécanisation en entrepôts
- Augmentation des capacités de distribution : déploiement accéléré d’un réseau de drives et drives piétons (2 033 unités à fin juin 2020, dont +337 au S1) et nouveaux partenariats (UberEats en Belgique, à Taïwan et en France - avec une exclusivité en régions ; Glovo en Pologne et Food Panda à Taïwan) Le Groupe s’impose ainsi comme un acteur de premier plan du e-commerce alimentaire et entend encore accélérer sur ce segment.
 
Compétitivité prix : poursuite des investissements prix
Depuis 2018, Carrefour met en oeuvre des investissements significatifs dans la compétitivité de son offre. De bons niveaux de compétitivité prix ont été atteints dans de nombreux pays et notamment en Amérique Latine, en Espagne et en Europe de l’Est.
Ces investissements ont contribué à la forte dynamique commerciale du semestre. Le Groupe entend poursuivre le renforcement de sa compétitivité, notamment en France.
Au S1, le Groupe a notamment investi :
- En France : lancement de la « Prime Fidélité Marché » en supermarché en janvier (10% de réduction tous les jours sur les produits frais) et des « Prix Engagés » (repositionnement sur 150 produits coeur de gamme à marque Carrefour) fin mai
- En Belgique : nouvelle baisse des prix de 1 000 produits initiée fin mai
Une attention particulière est portée aux produits à marque Carrefour qui offrent un excellent rapport qualité-prix et dont la pénétration a augmenté de +2 points au S1 2020 (vs S1 2019) à 29% des ventes.
 
Bio et local : chiffre d’affaires Bio en hausse de c. +25% au S1 2020
Au premier semestre, le Groupe a fortement accéléré le développement des gammes de produits bio (croissance de c. +25% au S1 2020, soit un CA de 1,4 Md€) et de l’approvisionnement local.
En France, Carrefour accompagne au quotidien un nombre croissant de producteurs locaux dans leur conversion à l’agriculture biologique. Depuis 2018, le nombre de nouveaux contrats d’accompagnement, dont l’objectif initial de 500 a déjà été atteint avec un an d’avance, s’élève à 682 à fin juin 2020 (+142 au S1).
Les investissements en faveur du Bio se sont également matérialisés par l’accélération du développement de l’enseigne SoBio. Le parc atteint 18 points de vente à fin juin 2020 (+6 ouvertures au S1) contre 8 initialement acquis. Le Groupe a pour ambition de poursuivre le développement de cette enseigne.
 
Dynamique de baisse de coûts et discipline financière : plan d’économies rehaussé à 3,0 Md€
Dès le lancement du plan Carrefour 2022, le Groupe s’est astreint à une rigueur financière sans faille. Avec une forte dynamique de baisse des coûts, Carrefour bénéficie ce semestre de la culture d’efficience opérationnelle, mise en place depuis trois ans (alliances à l’achat, protocoles de négociation, etc.).
Au S1 2020, le Groupe a ainsi réalisé 480 M€ d'économies (soit 2 440 M€ depuis le début du plan). Cette dynamique permet aujourd'hui de rehausser l'objectif d'économies à 3,0 Md€ (vs 2,8 Md€) d’ici à fin 2020. Elle se poursuivra au-delà de 2020.
Carrefour est aussi vigilant quant à la sélectivité et la productivité de ses investissements, dont l'enveloppe devrait être contenue en-deçà de 1,5 Md€ en 2020.
Dans le cadre de son objectif de cessions additionnelles d’actifs immobiliers non-stratégiques (300 M€ d’ici 2022), Carrefour a conclu plusieurs opérations pour un montant total d’environ 40 M€ à fin juin.
 
Stratégie de consolidation par des acquisitions ciblées : premières réalisations au Brésil et à Taïwan
Fort de son bilan, de ses savoir-faire encore renforcés et de ses solides positions de marché, Carrefour se positionne en consolidateur naturel dans les régions où il est présent. Le Groupe est plus que jamais attentif aux opportunités de croissance externe de taille modérée, offrant une complémentarité parfaite avec ses activités existantes. Les acquisitions de Makro au Brésil et Wellcome à Taïwan, réalisées dans des conditions financières attractives, illustrent parfaitement cette stratégie.
- Au T1, Carrefour Brésil a conclu un accord avec Makro Atacadista SA portant sur l’acquisition de 30 magasins Cash & Carry, pour un prix de 1,95 Md BRL. Le processus de revue par l’autorité de la concurrence brésilienne progresse conformément aux attentes. La finalisation est attendue au T4 2020
- Au T2, Carrefour a conclu un accord avec Dairy Farm pour acquérir Wellcome Taiwan et accélérer son expansion, avec l’acquisition de 224 magasins de proximité, consolidant ainsi sa position de principal distributeur alimentaire multi-format sur ce marché. La transaction est soumise à l’approbation de l’autorité de la concurrence Taïwanaise. La finalisation est attendue d’ici fin 2020
Chiffre d’affaires T2 et résultats S1 2020 28 juillet 2020
 
 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter