Alibaba dans les starting-blocks pour le coup d’envoi du Global Shopping Festival

|

J-1 avant le coup d’envoi du Global Shopping Festival d’Alibaba, en Chine. Plus grosse journée d'activité pour l'e-commerçant chinois Alibaba, il avait réalisée en 2016, l'équivalent de 17,8 milliards de dollars de ventes en une seule journée, et pourrait bien cette année, enregistrer près d'1 milliard de dollars de ventes par heure.

Jack Ma, fondateur du groupe chinois d'e-commerce, Alibaba
Jack Ma, fondateur du groupe chinois d'e-commerce, Alibaba

C’est un événement commercial des plus importants pour le (e-)commerce en Chine mais aussi mondial. Le Global Shopping Festival – ou 11.11,  la journée des célibataires – est une journée de consommation folle, véritable marathon de promotions sur plusieurs dizaines de milliers de produits, au cours de laquelle Alibaba n’hésite pas à montrer ses muscles au monde entier, dans le cas où ses quelque 550 milliards de dollars de volume d’affaires prévus pour 2017 et 483 milliards de dollars de capitalisation boursière – la capitalisation de Walmart atteint 264  milliards de dollars, celle d’Amazon, 540 milliards – , ne suffiraient pas déjà à le faire à sa place.

1 milliard de dollars de ventes par heure ?

L’année dernière, le groupe a enregistré en une seule journée pour l’équivalent de 17,8 milliards de dollars de volume d’affaires, soit une progression de 32% par rapport à 2015. S’il parvient à maintenir un rythme de progression similaire, il pourrait bien parvenir à enregistrer près de 24 milliards de dollars de ventes sur la journée. Soit 1 milliard de dollars chaque heure !

Par ailleurs, et c’est une nouveauté de taille, l’édition 2017 est placée sous le signe du "New Retail", qui correspond à la vision de la distribution de demain portée par son fondateur Jack Ma. « Le New Retail, ce n’est pas l’omnicanal, c’est redéfinir la relation avec les consommateurs sans penser aux canaux. C’est la data et de la techno », a expliqué Sébastien Badault, DG France d’Alibaba, lors de la conférence LSA Stratégies commerciales, au mois d’octobre dernier.

Près d'1 million de commerçants partenaires

Comme chaque année, Alibaba organisera une soirée de Gala le 10 novembre, afin de lancer le compte-à-rebours précédant le lancement de cette journée hors du commun, qui aura lieu cette fois à Shanghai – l’an passé le groupe l’avait organisé dans la ville de Shenzhen. Le groupe promet notamment des animations – principalement sur mobiles et en magasins grâce à la réalité virtuelle - permettant aux consommateurs chinois de gagner des coupons promotionnels ou encore de bénéficier de prix cassés.

Ainsi, Alibaba l’a d’ores et déjà annoncé, près d’un million de commerçants partenaires mettront en place des actions concrètes à la fois en ligne et dans le monde physique, et près de 1 000 marques convertiront plus de 100 000 points de vente physiques en ‘Smart  Stores’ (littéralement ‘Magasins intelligents’),  présentant une gamme de nouvelles expériences de vente comprenant des visites guidées, des cabines d'essayage virtuelles, du paiement sur mobile et de nouvelles possibilités de livraisons. Aussi, 600 000 emplacements de proximité et 30 000 points de service Taobao participent à l’événement.

15 millions de produits en promotion

Le groupe a annoncé la participation de près de 140 000 marques - dont 60 000 d'entre elles viennent du monde entier - et des promotions sur 15 millions de produits, l’e-commerçant anticipant par ailleurs plus de 500 millions de visites sur sa plateforme en une seule journée. Les petits marchands s'associeront à des marques internationales de premier plan, dont Mondelez, Lay's, Ferrero et P & G, pour servir plus de 100 millions de consommateurs.

Par ailleurs, pour la première fois cette année, la place de marché Tmall mettra en avant à l’étranger, plus de 100 marques chinoises ciblant plus de 100 millions de consommateurs chinois à l'international, en Asie mais aussi dans le reste du monde, et pour atteindre un maximum de clients étrangers, Alibaba a annoncé le déploiement de la livraison gratuite à 10 pays. Enfin, Alibaba a prévu la collaboration de 52 centres commerciaux à travers 12 villes en Chine, au sein desquels sont installés 60 pop-up stores équipées de technologies issues de la vision « New Retail ». Par exemple, certains dédiés aux produits de beauté, permettront aux consommateurs d’expérimenter des essais de rouges à lèvres virtuels grâce à des technos de réalité augmentée.

200 millions de dollars pour soutenir la logistique

Afin d’assurer le succès de l’événement, Alibaba mise aussi sur la logistique. Ainsi, Cainiao, la branche logistique d’Alibaba dans laquelle le groupe vient d’investir 800 millions de dollars,  s'attend à ce que plus de trois millions d'employés de la logistique soient en mesure de gérer les dizaines de millions de paquets générés dans le cadre du festival de shopping. A cette occasion, Cainiao investira plus de 200 millions de dollars pour aider les marchands et les partenaires logistiques à faire face à la demande accrue.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message