Alibaba s'offre EyeVerify, un spécialiste du paiement par lecture de l'iris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Alibaba fait un pas de plus vers l'abandon des mots de passe pour régler des achats via mobiles. Le groupe vient de racheter EyeVerify, une startup américaine spécialisée dans les paiements par lecture de l'iris.

La startup aura ainsi un accès aux 450 millions de clients d'Alibaba
La startup aura ainsi un accès aux 450 millions de clients d'Alibaba

Le groupe Ant Financial, filiale du géant chinois du e-commerce Alibaba, a annoncé l’acquisition de la startup EyeVerify, créatrice d’Eyeprint ID, une technologie de sécurité pour mobiles, reposant sur la biométrie. Autrement dit, la reconnaissance de l’iris. Ce rachat, dont le montant est inconnu, devrait permettre à Ant Financial d’accroitre le niveau de confiance et de sécurité dans son activité liée aux transactions financières, tout en permettant à EyeVerify de tirer parti de ressources plus importantes pour continuer à développer sa technologie. « L’acquisition de EyeVerify est une étape importante dans nos efforts pour accélérer l’adoption globale des paiements sécurisés par mobiles, et nous permet d’améliorer notre gestion globale des risques », explique Jason Lu, vice president de la gestion des risques et de la fraude pour Ant Financial.

Un accès à 450 millions de consommateurs

Plus tôt cette année, les deux entreprises avaient signé un accord de licence grâce auquel Ant Financial était autorisé à intégrer EyePrint ID au sein de sa plateforme d’authentification de paiements. Grâce à cette opération, Alibaba pourra intégrer cette technologie dans encore plus de produits de paiements de la société tout en sécurisant des centaines de millions de données et de transactions de clients de l’entreprise. « EyeVerify continuera par ailleurs d’accroitre sa base de consommateurs, tout en ambitionnant de fournir aux organismes d’envergure internationale les technologies d’authentification dont elles ont besoin pour étendre leurs services et répondre à la demande d’un nombre de plus en plus important de consommateurs sur mobiles », indique l’entreprise par voie de communiqué. Pour les mobinautes, la technologie EyePrint ID permet de se passer de mot de passe pour réaliser un paiement. Il suffirait en effet d’un simple selfie pour authentifier l’identité de l’utilisateur au moment du paiement de leurs achats. En étant ainsi racheté par Alibaba, la startup s’offre un accès direct à près de 450 millions de clients actifs.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA