Alimentation en Russie : portrait-robot et comportements des consommateurs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Plaisir ou nécessité ? Quel rapport les Russes entretiennent-ils avec l’alimentation ? Zoom sur la perception des consommateurs et sur leurs attentes en termes d’innovation.

Drapeau russe

La Russie affiche l’un des plus forts taux de prises alimentaires quotidiennes, soit 4,6 contre 3,6 pour la France. L’alimentation est avant tout une nécessité pour plus d’un Russe sur deux ! Seuls 29% la considèrent comme un plaisir (contre 59% des Français). En Russie, bien manger, c’est avant tout manger sain et équilibré. Une grande majorité (60 %) affirme ainsi veiller à l’équilibre des repas.
En revanche, les consommateurs accordent peu de confiance à la qualité des produits. Environ 35 % considèrent même qu’elle s’est dégradée. Origine, composition, date, lieu d’achat… Toute communication visant à rassurer le consommateur quant à la sécurité sanitaire est donc la bienvenue. Les innovations portant sur le bio, la conservation des aliments et la santé curative sont très attendues. De même, avec 85 % de la population affirmant surveiller son poids, les thèmes de la diététique et la minceur sont très importants. En revanche, peu de place au fun ! Les consommateurs sont davantage en attente de praticité et de fonctionnalité.

Alimentation en Russie : Profil type du consommateur russe

Source : TNS Sofres

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

thomscotch

03/11/2014 09h32 - thomscotch

Petite remarque sur l'utilisation du masculin pour le bio. Je sais que nous avons besoin de raccourcir les termes mais entre un produit bio et une agriculture biologique, il y a une différence de perspective et de réalité qui va loin. Le bio n'est qu'un segment de marché pour les industriels de l'agroalimentaire. L'agriculture biologique renouvelle quelque chose d'un peu plus ambitieux qu'un segment de marché... Je propose que LSA y participe.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA