Alinéa a un nouvel actionnaire...et un nouveau patron

|

Faisant face à des difficultés, l'enseigne de la galaxie Mulliez a été reprise par Alexis Mulliez, déjà président du conseil de surveillance. Cet héritier de la famille Mulliez prend aussi les rênes opérationnelles et la suite de Philippe Detavernier.

Agé de 45 ans, président du conseil de surveillance d'Alinéa depuis sept ans, Alexis Mulliez reprend les commandes opérationnelles de l'enseigne de meubles et déco.
Agé de 45 ans, président du conseil de surveillance d'Alinéa depuis sept ans, Alexis Mulliez reprend les commandes opérationnelles de l'enseigne de meubles et déco.

Le communiqué vient de tomber, après des semaines de rumeurs : l'enseigne Alinéa, qui appartient déjà à la galaxie Mulliez depuis sa création, change de patron. Philippe Detavernier, son directeur général depuis 2011, cède sa place à Alexis Mulliez, déjà dans la maison puisqu'il était président du conseil de surveillance depuis 2009. Ce n'est que la suite logique du changement capitalistique opéré en décembre dernier. Agé de 45 ans, Alexis Mulliez dirigeait depuis septembre 2016 le site auchan.fr. Auparavant, il avait fait ses classes au sein de la division non alimentaire d'Auchan.

Un autre Mulliez

En décembre, Alinéa a été reprise par Alexis Mulliez, président de son conseil de surveillance, avec l'AFM, l'association des Mulliez. Une solution qui présente l'avantage d'éliminer un foyer de pertes récurrent pour le groupe Auchan. Malgré un chiffre d'affaires en très légère hausse, à 520 millions d'euros en 2015 contre 504 millions d'euros en 2013, Alinéa accumule les pertes depuis plusieurs années. Ces dernières s'élèvent à 110 millions d'euros sur les quatre derniers exercices. Avec seulement 26 magasins, et très peu d'ouvertures, elle perd surtout du terrain sur un marché pourtant reparti à la hausse. "Ce nouvel actionnaire va écrire une nouvelle stratégie", prédit un professionnel. D'où un changement logique de tête.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres