Alinéa teste la vente permanente de meubles d’occasion

|

Après un 1er test concluant mené en juin dernier sur l’ensemble des magasins, Alinéa va consacrer de manière pérenne 700 m2 à la vente de meubles d’occasion dans son point de vente de Paris-Cesson.

Pour recréer un peu de trafic en magasin et de dynamisme commercial, Alinéa aimerait pérenniser la vente de meubles d'occasion. Première étape dans le magasin de Paris-Cesson.
Pour recréer un peu de trafic en magasin et de dynamisme commercial, Alinéa aimerait pérenniser la vente de meubles d'occasion. Première étape dans le magasin de Paris-Cesson.

''La caverne d’Alinéa est de retour'' claironne l’enseigne d’ameublement et de décoration. Depuis le 12 janvier, l’Alinéa de Paris Cesson, à proximité de Melun (77), propose un vide grenier permanent de 700 m2, installé juste à côté du magasin. Cet espace permet aux visiteurs de déposer leurs anciens meubles, le luminaire, de la décoration ou de la vaisselle, pour les mettre en vente quelque soit leur marque.

Une fois le produit vendu, son ancien propriétaire reçoit alors un bon d’achat chez Alinéa. Ce dispositif destiné à générer du trafic et des ventes supplémentaires avait été testé du 28 mai au 17 juin dernier sur les parkings de la totalité des magasins de l’enseigne. L’opération, baptisée ''caverne d’Alinéa'', ambitionnait d’être ''le plus grand vide grenier de France''.

 

Des conditions particulièrement attractives

 

L’espace dédié du magasin de Paris Cesson est pour l’instant un test qui en fonction de son succès ''pourra s’étendre, mais pas forcément de manière systématique'' selon la direction, la configuration des magasins entrant en ligne de compte. Plongé dans le marasme (ventes en recul de près de 10% en trois ans), le secteur du meuble explore de plus en plus de pistes pour se relancer.

La vente de meubles d’occasion (d’abord testée puis généralisée chez Ikea) fait de nouveaux adeptes, pour attirer les clients désireux de se débarrasser de leur ancien mobilier, et d’en racheter de nouveau. La stratégie d’Alinéa est particulièrement agressive (ou attirante, c’est selon) puisque lors du dépôt d’un article, l’enseigne, filiale du groupe Auchan, offre un bon d’achat de 15% de remise immédiatement utilisable (que le meuble soit vendu ou non).

En ce qui concerne la vaisselle et le textile de maison, ils sont pesés et payés « immédiatement » en bon d’achat (10 euros pour 1 à 3 kilos déposés, 20 euros pour 3 à 5 kilos…), utilisable à partir de 50 euros d’achat. Et si d’aventure un meuble en dépôt vous intéresse, Alinéa vous offre un bon d’achat de 10 euros à valoir en magasin. Tout est fait pour venir avec du vieux, et repartir avec du neuf. Mais à quel prix !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations