Altarea-Cogedim partenaire du réaménagement commercial de la gare Paris-Austerlitz

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le coup d’envoi de la transformation de la gare de Paris-Austerlitz a été donné ce 26 mars 2015 par Gares & Connexions, la branche de SNCF responsable de la gestion, de la rénovation et de la valorisation des 3 000 gares voyageurs en France. Avec deux partenaires : la foncière Altarea Cogedim opérateur pour 20 000 m² d’espaces commerciaux, et Vinci Park pour un équipement de stationnement de plus de 500 places. Un projet qui devrait s’achever en 2020.

Le projet de réaménagement commercial confié à Altarea-Cogedim se déploiera, sous la voûte de la halle historique de la gare Paris-Austerlitz. Soit 20 000 m² de surface de vente dont la livraison est programmée en 2020. En revanche les  bâtiments implantés entre la gare et les jardins de l’hôpital, seront remplacés par un nouvel ensemble immobilier.
Le projet de réaménagement commercial confié à Altarea-Cogedim se déploiera, sous la voûte de la halle historique de la gare Paris-Austerlitz. Soit 20 000 m² de surface de vente dont la livraison est programmée en 2020. En revanche les bâtiments implantés entre la gare et les jardins de l’hôpital, seront remplacés par un nouvel ensemble immobilier.© SNCF- AREP Photographe Mathieu Lee Vigneau

C’est sur les rails ! À l’issue du conseil d’administration de SNCF, ce 26 mars 2015, Patrick Ropert, directeur général de Gares & Connexions a donné le coup d’envoi de la transformation de la gare de Paris-Austerlitz. Et cela avec deux nouveaux partenaires, pour cette gare parisienne. En effet, Gares & Connexions sélectionne Altarea Cogedim comme opérateur pour les espaces commerciaux de la gare d’Austerlitz. Soit pas moins de 20 000 m² de surface de vente en jeu. Tandis que Vinci Park est l’opérateur pour un équipement de stationnement sur plus de 500 places. «Le projet, dont la livraison est programmée en 2020, se déploiera, pour la partie commerciale, sous la voûte de la halle historique intégralement. Les nombreux bâtiments, aujourd’hui implantés entre la gare et les jardins de l’hôpital, seront remplacés par un nouvel ensemble immobilier » précise le communiqué conjoint des partenaires. Le parc de stationnement, quant à lui «intégrera les nécessaires et nombreuses fonctionnalités d’un parc de gare, tout en permettant de soutenir l’attractivité commerciale de l’opération. ».

Une capacité qui passera de 22 millions à 60 millions de voyageurs par an.

Plus globalement, le projet de modernisation de la gare Paris-Austerlitz s’inscrit dans une « dynamique d’évolution urbaine, de transports et de services de grande envergure. Les principaux enjeux portés par l’aménagement du secteur de la gare d’Austerlitz sont la conception d’une nouvelle porte d’entrée vers les quartiers d’aménagement récent de la ZAC Paris Rive gauche. Et la mise en œuvre d’un nœud important de transports multimodaux. ». Ainsi, le pôle d’échanges multimodal d’Austerlitz va être redimensionné et réaménagé afin d’offrir toutes les activités au service de son quartier, de ses nouveaux usagers, et de ses voyageurs du quotidien. De simple halle industrielle apparue en 1865, en quai transversal créé en 1905 puis traversé par la ligne de métro n°5, la gare d’Austerlitz deviendra en 1970 station du RER C. Quelque 22 millions de voyageurs y ont transité en 2014. Le redimensionnement de ses espaces vont porter sa capacité de jusqu’à 60 millions de voyageurs par an.


Altarea déjà réaménageurs de la gare de Paris-Montparnasse

De si belles perspectives ne vont pas sans déclarations apologiques des décideurs impliqués. Pour Patrick Ropert, directeur général de Gares & Connexions : « A une encablure de la Seine, notre ambition est de restituer ce bâtiment aux qualités architecturales uniques en l’ancrant dans la modernité d’un nouveau quartier. Nous allons faire revivre la gare de Paris-Austerlitz et inventer un nouvel espace de services et de commerces pour tous, voyageurs et habitants du quartier. Pour réussir cette transformation nous avons sélectionné deux partenaires au savoir-faire reconnu : Altarea Cogedim et Vinci Park ». Alain Taravella, Président fondateur d’Altarea-Cogedim se déclare «très heureux d’accompagner Gares & Connexions dans la transformation et la mise en valeur de la gare d’Austerlitz, avec un projet qui constitue un véritable trait d’union entre technologie et nature. Un an après avoir été retenus pour accompagner la transformation de la gare de Paris-Montparnasse, c’est une grande fierté pour nous de voir notre expertise en matière de commerce de flux dans les lieux de transit de nouveau reconnue aujourd’hui ».

Des bureaux et un hôtel en plus

Et Sébastien Fraisse, directeur-général France de Vinci Park n’est pas moins «fier de pouvoir à nouveau accompagner Gares & Connexions dans la construction d’une nouvelle offre de mobilité pour la gare d’Austerlitz. Nous mobilisons d’ores et déjà toute notre expertise en termes de conception, de financement et d’exploitation pour intégrer au mieux le stationnement dans ce projet global et ambitieux ». Cette nouvelle sélection de partenaires complète la désignation récente faite par la SEMAPA (Société d’Etude, de Maitrise d’Ouvrage et d’Aménagement Parisienne) du promoteur Kaufman & Broad qui développera près de 50 000 m² de bureaux et d’hôtel sur la partie supérieure de l’ilot. Au final «c’est la création d’un véritable pôle d’activités qui s’amorce aujourd’hui sur ce site historique. Ce nouvel ensemble permettra d’ouvrir la gare sur son quartier et de l’intégrer dans la vie économique de la ZAC Paris Rive Gauche et de la capitale » conclut le communiqué.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA