Marchés

Altia reprend Caddie, 124 emplois supprimés

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
chariots

La rédaction vous conseille

C’est officiel. Le fabricant de chariots de supermarchés Caddie fondé en Alsace en 1928, sera racheté pour 1,9 million d'euros par le groupe français Altia. Ce dernier sauvegardera 385 emplois sur 509, a annoncé mercredi la chambre commerciale du TGI de Strasbourg. Soit une suppression de 124 emplois, pour ce groupe en redressement judiciaire depuis le 5 mars dernier.

Basé en Drusenheim, Caddie fournit 70% du marché français de la grande distribution. LSA avait consacré en mars un article aux difficultés de l'entreprise.

"Nous reprenons uniquement les actifs. Il reviendra à l'administrateur judiciaire d'éponger les dettes, notamment en vendant certains bâtiments industriels", aurait précisé Nicole Cohen, directrice générale du groupe Altia.

Quatre repreneurs potentiels étaient en lice, mais l'offre présentée par Altia a été préférée à trois propositions concurrentes. Le groupe fabrique des pièces métalliques et métallo-plastiques pour les industries automobile et aéronautique, ou encore pour le secteur médical.

"C'était l'offre la plus pérenne, avec les meilleures garanties financières, donc c'est la moins mauvaise des solutions", a commenté Christophe Zinck, le secrétaire du comité d'entreprise de Caddie.

Basé à Drusenheim (Bas-Rhin), le fabriquant de chariots (supermarchés, aéroports, grands hôtels, hôpitaux), fondé en Alsace en 1928, fournit 70% du marché français de la grande distribution.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA