Amaury de Sèze nommé président de Carrefour en juillet

|
Amaury de Sèze

Le groupe Carrefour a annoncé la nomination d'Amaury de Sèze en tant que président du Conseil d'administration de Carrefour, et de Jose Luis Duran, actuel président du directoire, en tant que directeur général, à l'occasion du changement de statut de gouvernance qui passe au Conseil d'administration classique à la place de Conseil de surveillance et directoire. Ce changement de statut sera proposé à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra fin juillet. "La simplification de nos structures est indispensable pour faciliter et accélerer le processus d'un grand groupe comme le nôtre", a indiqué Amaury de Sèze par communiqué. Ce dernier préside le Conseil de surveillance de Carrefour depuis quelques mois, à la place de Robert Halley, l'un des fondateurs de Promodès, actionnaire de référence de Carrefour et à la tête d'un pacte d'actionnaire qui a été dissous. Ancien président de Paribas Affaires industrielles (PAI), Amaury de Sèze est membre du conseil  de Carrefour depuis plusieurs années et connaît donc bien le groupe. Il est aussi devenu récemment conseiller du milliardaire canadien Paul Desmarets, et par ailleurs aussi membre du conseil d'administration de Bruxelles Lambert, holding du milliardaire Albert Frère. Ces derniers sont deux amis de Bernard Arnault, président de LVMH. Il n'est pas étonnant qu'il ait soutenu l'arrivée de ce dernier et de Colony Capital dans le capital de Carrefour, via Blue Capital qui détient désormais plus de 10 % des actions du groupe, et qui a permis de faire d'Arnault et Colony les actionnaires de référence. La définition de la stratégie du groupe reviendra donc désormais au Conseil d'administration et à son nouveau président, de même que la présentation des comptes du groupe aux analystes dans le futur. Amaury de Sèze pourrait vouloir accélerer les processus de transformation du groupe, notamment la vente de l'immobilier ou du réseau de hard-discount. Lors d'une conférence call, Jose Luis Duran s'est dit ravi de devenir directeur général. "Ce ne sera pas très différent de ce qui s'est passé lors des derniers mois, j'aurai la responsabilité de l'exécution de la stratégie définie par le Board. Il n'y a aucun conflit sur la stratégie, mais nous avions besoin de plus de réactivité dans son exécution".  Outre Amaury de Sèze, la liste complète des membres du Conseil d'administration soumise au vote en juillet sera connue demain. L'actuel conseil de surveillance comprend Amaury de Sèze, Bernard Arnault, Nicolas Bazire, Jean-Martin Folz (ex-Peugeot) et Sébastien Bazin, le patron pour l'Europe de Colony Capital, tous des proches de Bernard Arnault, aisni que Anne-Claire Taittinger, René Brillet (ancien dirigeant de Carrefour), Rene Abate et l'ancien ministre de l'Economie espagnol Jose-Luis Madonado. Il est probable que les actuels membres du Conseil de surveillance proches du patron de LVMH seront membres du futur Conseil d'administration.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter