Amazon aurait déjà écoulé 500.000 exemplaires de son bouton Dash

|

Dash le bouton de réapprovisionnement créé par Amazon marche bien. Selon un article de Bloomberg Business du 1er octobre 2015, 20 millions de boutons Dash pourraient être livrés en 3 ans grâce à l’offre Prime d’Amazon.

Le bouton Dash permet d'être réapprovisionné d'un produit, par Amazon, avec un simple clic.
Le bouton Dash permet d'être réapprovisionné d'un produit, par Amazon, avec un simple clic. © Capture d'écran Amazon

Amazon tient-il le bon filon avec son bouton Dash ? Apposé n’importe où grâce à une bande adhésive, ce bouton connecté permet aux clients d’Amazon d’être réapprovisionnés d’un produit, dès que celui-ci manque. Une simple pression et Amazon livre la lessive ou le café manquant. L’offre qui a de quoi séduire fonctionne bien. Lancé en mars 2015, le bouton Dash d’Amazon aurait déjà été livré entre 300.000 et 500.000 fois d’après Gene Munster, analyste au cabinet Piper Jaffray, interrogé par Bloomberg Business le 1er octobre 2015. L’analyste va plus loin : "Amazon pourrait atteindre 15 à 20 millions d’installations en 3 ans grâce à l’offre Prime, qui inclut 2 jours de livraison gratuite pour 99 dollars l’année". D’après Gene Munster, un utilisateur de Prime sur quatre devrait avoir un bouton Dash. Amazon favorise l’installation de ce service en remboursant son prix dès la première livraison.

Amazon Dash pourrait réduire le panier moyen

Le bouton de réapprovisionnement d’Amazon a pour avantage de fidéliser une marque à un client. En l’installant directement chez lui, la marque ne subit pas la concurrence des autres. Cette pratique pourrait aussi avoir des conséquences sur le panier moyen. Selon Richard Corne, PDG du cabinet de consulting Crone, qui étudie le bouton d’Amazon, "avec l’accroissement des services Dash, et les autres compagnies qui suivent le mouvement, le nombre de produit dans le panier des clients pourrait chuter de 40%". Pour Richard Crone, "les produits concernés sont ceux qui participent le plus aux profits des épiceries".

Amazon doit améliorer Dash

Dash n’est pas forcément la solution la plus rentable pour Amazon, qui doit l’améliorer. En effet, si un client se fait livrer un simple produit, "comme une lourde bouteille de détergent, Amazon perd de l’argent sur cette livraison". Amazon devrait dévoiler une deuxième version de Dash prochainement. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message