Amazon : bientôt un drive aux Etats-Unis ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Amazon ne se contenterait plus du e-commerce et souhaiterait devenir une enseigne physique selon un article du Silicon Valley Business Journal daté du 23 juillet 2015. Les plans d’un drive ont été révélés par le journal. 

Amazon possède un point de distribution physique à l'université de Purdue dans l'Indiana.
Amazon possède un point de distribution physique à l'université de Purdue dans l'Indiana. © Amazon

Le géant du e-commerce ajouterait-il une corde à son arc ? Le Silicon Valley Business Journal a révélé dans un article du 23 juillet 2015 qu’Amazon serait en passe de développer un drive à Sunnyvale en Californie. Un promoteur immobilier a révélé les plans d’un drive de 1 078 m² dont Amazon serait le locataire. Si le concept semble simple – les clients commandent leurs produits en ligne et passent les récupérer en voiture à l’heure qu’ils souhaitent –, c’est une toute nouvelle stratégie de distribution pour Amazon.
Le géant du e-commerce ne possède qu’une enseigne physique, un point de distribution à l’université de Purdue (Indiana) où les étudiants peuvent venir récupérer leurs commandes. Pour certains, Amazon développerait un drive dans le but de supprimer le "last mile" de la livraison, qui est finalement le plus coûteux et le plus chronophage. Pour d’autres, il s’agit de toucher une population autre que celles des grandes villes américaines.

Amazon Fresh : le site de e-commerce a déjà un pied dans l’épicerie

Au sein de ce drive, les clients d’Amazon pourraient récupérer des livres, des vêtements, des produits multimédias, mais aussi des produits d’épicerie. Ce qui n’est pas forcément une révolution pour le site de e-commerce, qui avec son service Amazon Fresh fournit déjà ce type de marchandises dans les grandes villes américaines (San Diego, San Francisco, Seattle, Los-Angeles). La firme américaine, qui vient de surpasser Wal-Mart en terme de cotation boursière, n’a pas souhaité commenter l’information.
Info ou intox ? Le doute persiste. Rappelons-nous la "fausse" ouverture d'une boutique Amazon à New-York...

1 commentaire

Maria

29/07/2015 17h21 - Maria

Parlant de Amazon, je recommande leur nouvelle comparaison de prix http://savemoney.es/fr/

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA