Amazon drague les centres commerciaux pour installer ses casiers de retrait

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le site de ecommerce cherche à installer ses lockers dans les centres commerciaux français, selon le journal du Net.

Amazon est prêt à installer des casiers de retrait des achats dans les centres commerciaux française (ici dans un magasin Staples, aux Etats-Unis).
Amazon est prêt à installer des casiers de retrait des achats dans les centres commerciaux française (ici dans un magasin Staples, aux Etats-Unis).

Amazon est prêt à débarquer physiquement dans les centres commerciaux français. Non pas via des boutiques en dur, mais plutôt via l’installation de ses propres casiers de retrait des commandes, selon une information du Journal du Net. Nos confrères indiquent qu' Amazon "contacte actuellement des gestionnaires de centres commerciaux en France pour leur proposer d’y installer ses consignes automatiques de retrait des commandes en ligne", en mettant en avant le succès rencontré par ces fameux lockers, déjà déployés aux Etats –Unis et en Angleterre.

 

La ruée vers les casiers ?

 

Dans un mail adressé à différents gestionnaires de centres commerciaux, Amazon précise prendre en charge la totalité des frais liés aux casiers (installation, entretien) , tout en donnant la liste des pré-requis, qui se limitent à "la mise à disposition d’une prise électrique, d’un espace de 2 à 5 mètres carrés d’espace en intérieur ou à l’extérieur ainsi que d’un accès à un réseau ADSL". L’installation de ce système de casiers présente un intérêt en termes de service ajouté et de création de trafic : les personnes venant récupérer leurs colis par ce biais pouvent également être tentées de faire un tour dans la galerie commerciale, avec d’éventuels dépenses à la clé. Et tous les acteurs du e-commerce, mais pas seulement (Ikea effectue des tests en ce sens) cherchent à implanter des casiers de retrait pour toucher un maximum de consommateurs. L'an dernier, CDiscount avait ainsi installé ses propres casiers dans des gares parisiennes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA