Amazon emploie 5500 ingénieurs et chercheurs en Europe

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Ils travaillent dans 25 centres de R&D répartis sur tout le Vieux Continent. Amazon recrute en ce moment 1000 salariés au Royaume-Uni, notamment pour le nouveau pôle de recherche qu'il ouvrira en 2019 à Manchester.

Amazon
Amazon© Amazon

Plus de 5500 chercheurs et ingénieurs se creusent les méninges en Europe pour Amazon. Ces salariés sont répartis dans 25 centres de recherche développement, a annoncé le groupe ce 18 octobre à Londres au cours de l'édition 2018 de son événement baptisé l'European innovation day. L'e-commerçant recrute actuellement 1000 salariés, notamment des profils tech, en plus des 27500 qui travaillent déjà pour lui au Royaume-Uni. Ils seront notamment employés au sein du nouveau centre de R&D que le groupe ouvrira en 2019 à Manchester. L'entreprise prévoit également d'étendre deux de ses espaces dédiés à la recherche, à Cambridge et en Ecosse. 

Amazon, qui a dépensé au total plus de 27 milliards d'euros dans le cadre de son activité en Europe depuis 2010, espère ainsi progresser plus vite que ses concurrents, notamment dans les domaines liés à l'intelligence artificielle comme la reconnaissance d'images, l'analyse du langage naturel ou encore le text to speech (une technologie qui transforme un texte écrit en discours prononcé oralement), utilisés dans ses produits et services.

27 milliards d'euros investis en Europe depuis 2010

Les différentes équipes de R&D du groupe, principalement composées de spécialistes du machine learning (une branche de l'intelligence artificielle basée sur l'apprentissage continu), de la robotique ou encore d'ingénieurs software et hardware, travaillent de concert sur les services d'Amazon comme son assistant vocal : "Alexa a trouvé sa voix grâce à nos chercheurs basés en Pologne et a appris à répondre aux questions des utilisateurs grâce à nos équipes installées au Royaume-Uni", illustre Jeff Wilke, directeur monde de la division consommateurs d'Amazon.

Les technologies et services liés au transport et à la livraison des produits, comme les casiers Amazon, où les clients peuvent venir récupérer leurs colis quand ils le souhaitent jusqu'à sept jours après leur arrivée, ou le suivi en temps réel des livreurs par les consommateurs grâce à une technologie de tracking, sont développées conjointement en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA