Amazon facture désormais... 1 centime pour les frais de port sur les ventes de livres

|

Dura lex sed lex… La loi est dure, mais c’est la loi… Peut-être, oui, mais pas pour Amazon.

Amazon facture désormais... 1 centime pour les frais de port sur les ventes de livres
Amazon facture désormais... 1 centime pour les frais de port sur les ventes de livres

Le Parlement vote une loi très vite dite "anti-Amazon" parce qu’il s’agit de désormais interdire de cumuler remise de 5% accordée sur les livres et gratuité des frais de port ? Qu’à cela ne tienne. Cette loi, en vigueur depuis ce jeudi 10 juillet, est déjà rendue quasi caduque. Enfin disons qu’elle est du moins déjà très largement contournée…

1 centime

Amazon, en effet, applique désormais un surcoût de… 1 centime d’euro "pour toute commande contenant uniquement des livres sans minimum d'achat". Le service n’est plus gratuit. Rien à redire, donc. La loi est respectée. Fermez le ban. Du côté de la Fnac, surprise : rien encore sur son site où, pour l’heure encore, tout reste gratuit. Mais ce n’est qu’une question de temps."Quelques jours, tout au plus, afin de basculer nos systèmes informatiques aux nouvelles règles", indique-t-on en effet à La Fnac.

Retrait en magasin

Très prochainement, donc, la Fnac, elle aussi, appliquera ce surcoût de 1 centime d’euro. Avec, pour elle, une chance en plus que n’a pas Amazon: celle de pouvoir profiter de cette nouvelle loi pour dire et redire que la grauité est toujours de mise pour quiconque choisi de retirer ses achats en magasin.

 

Sur Magasin LSA, contactez tous les prestataires e-commerce qui développeront votre magasin sur inter

2 commentaires

Editeur

15/07/2014 14h56 - Editeur

Attention aux erreurs d'interprétation : Amazon propose certes les frais de port à 1cts, mais n'applique désormais plus les 5% de réduction sur les livres. Cela signifie donc qu'en achetant son livre dans un magasin physique qui fait les 5% de réduction, le client paiera moins cher qu'en achetant chez Amazon (ce qui n'était pas le cas auparavant car Amazon cumulait les 5% et les frais de port gratuits). Cette loi est donc bien défavorable à Amazon, tant que les libraires et les surfaces culturelles jouent le jeu et proposent les 5% de réduction à leurs clients. Mais Amazon a de la chance: en communiquant sur le fait que les clients "ne paieront qu'1cts de livraison", les journalistes occultent le fait que les clients ne bénéficient plus des 5% de réduction! A bon entendeur...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Alex

10/07/2014 18h52 - Alex

La loi n'est pas caduque ni contournée avec des frais à 1 centime : la loi interdit le cumul de la remise de 5% ET de la gratuité des frais. Amazon maintient les frais de port gratuits mais ne fait plus les 5%, donc la loi est respectée.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message