Amazon : feu vert pour vendre des produits alimentaires en Inde

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le géant américain de l’e-commerce a reçu l’approbation du gouvernement indien pour commercialiser des produits alimentaires sur le territoire indien.

Amazon a obtenu l'autorisation des autorités indiennes pour vendre des produits alimentaires en Inde
Amazon a obtenu l'autorisation des autorités indiennes pour vendre des produits alimentaires en Inde© © william beaucardet/Amazon

Stocker et vendre des produits alimentaires en Inde sera désormais possible pour Amazon. Le groupe américain a en effet obtenu le feu vert des autorités indiennes, relativement à son projet de développement d’activité dans la vente en ligne de produits d’épicerie.

Une information confirmée par Amazon, qui n’a toutefois pas donné davantage de détails pour le moment. L’entreprise prévoirait d’investir 500 millions de dollars dans le secteur de l’alimentaire, en sus des 5 milliards de dollars qu’il s’était déjà engagé à investir en Inde. Dans le pays de Gandhi, la baisse du prix des smartphones, la hausse de la pénétration d’Internet et les baisses de prix ont entrainé une hausse des achats en ligne pour tous types de produits, depuis les gadgets, en passant par les vêtements jusqu’aux produits alimentaires.

Cette bonne nouvelle pour Amazon pourrait en être une mauvaise pour son principal concurrent et acteur majeur du marché de l'e-commerce en Inde, Flipkart, mais aussi pour le chinois Alibaba dont les véléités de développement dans cette région de l'Asie ne sont plus à démontrer. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA