Amazon France réduit drastiquement ses effectifs

|

La firme américaine de vente en ligne supprimerait 50 des 70 emplois que compte la société à son siège dans la région parisienne.

Selon le quotidien Libération, les trois quarts des effectifs du n°1 mondial des librairies en ligne vont être supprimés en France, compensés partiellement par des propositions d'emplois en Grande-Bretagne. Le PDG, Thomas Lot, serait également sur le départ. L'objectif non confirmé du groupe américain serait de créer des structures par métiers, et non plus par pays. Une quinzaine de salariés resterait toutefois dans l'Hexagone.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations