Amazon investit dans les solutions robotiques françaises Balyo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le géant américain a signé un accord commercial d’une durée de sept ans avec l’entreprise française spécialiste de la conception et le développement de solutions robotisées pour les chariots de manutention.

Solutions robotisées pour les chariots de manutention Balyo
Solutions robotisées pour les chariots de manutention Balyo© Balyo

C’est "une étape clé dans le développement de Balyo qui confirme la valeur ajoutée des solutions robotiques et va potentiellement accélérer leur déploiement", selon la start-up française Balyo. C’est surtout une première, ou presque, pour Amazon, qui a donc souhaité investir dans l’entreprise basée à Ivry-sur-Seine. Selon cet accord, Amazon recevra gratuitement des bons de souscription d'actions qui seront exerçables en fonction de l'achat par Amazon de produits embarquant la technologie Balyo. Par cet accord, Amazon obtient le droit de souscrire jusqu'à 29% du capital de Balyo en fonction du niveau des commandes futures de l’e-commerçant pouvant s’élever jusqu'à 300 millions d’euros, ce qui en ferait le premier actionnaire de la jeune pousse française devant les partenaires industriels et actionnaires historiques Hyster-Yale Group et Linde Material Handling. A noter que l’annonce a fait grimper le titre de la société française de 33%, à 4,14 euros.

L'émission des Bons de Souscription d’Actions (BSA) sera soumise à l'approbation de l'Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Balyo fin février, à la majorité des 2/3 des voix présentes et représentées, soit environ 55% des droits de vote de Balyo. "Balyo bénéficie du soutien de ses partenaires industriels et de ses principaux actionnaires pour mener à bien cette opération", précise l’entreprise française dans un communiqué. L’e-commerçant a par ailleurs le droit de nommer un observateur au Conseil d'Administration de Balyo.

Créée en 2005 par Thomas Duval et Raul Bravo, Balyo transforme des chariots de manutention manuels en robots autonomes grâce à une technologie propriétaire. Le système de géo-navigation permet aux véhicules équipés de se localiser et de naviguer en totale autonomie à l’intérieur des bâtiments. Balyo est également partenaire de Kion Group AG (maison mère de la société Linde Material Handling) et Hyster-Yale Group, deux acteurs majeurs dans le domaine de la manutention. La société, qui est présente sur le continent américain, en Europe et Asie-Pacifique a réalisé un chiffre d’affaires de 16,4 M€ en 2017, et prévoit un CA de 23,3 M€, en croissance de plus de 40%.

Détails des BSA

Les 11.753.581 BSA attribués gratuitement à Amazon (chacun donnant droit de souscrire 1 action nouvelle) auront une durée de vie de sept ans à partir de la date d’attribution. Ils seront exerçables au choix d’Amazon et en tout ou partie, selon les modalités suivantes : 1.621.184 BSA exerçables immédiatement, après une commande minimale de 10 millions d'euros, puis des tranches successives de 405.296 BSA exerçables par tranche de 12 millions d’euros de commandes payées (jusqu'à 300 millions d'euros de commandes). Tous les BSA attribués seraient intégralement exerçables sans condition en cas de changement de contrôle. Le prix d'exercice de chaque bon de souscription est de 3,03 € par action pendant toute la période (soit l'équivalent du VWAP 30 jours au 9 janvier 2019). Les BSA sont incessibles par Amazon, sauf à un affilié ou en cas de changement de contrôle, et ne seront pas admis aux négociations.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA