Amazon met discrètement un pied dans le commerce physique avec un pop-up store

|

Sans rien communiquer, Amazon vient d'ouvrir un pop-up store consacré au Kindle dans un centre commercial de San Francisco, révèle le Wall Street Journal. Une opération beaucoup moins médiatique que la livraison par drone évoquée hier, mais au moins aussi intéressante pour comprendre la stratégie de l'entreprise fondée par Jeff Bezos.

Greg Bensinger, reporter au Wall Street Journal, a repéré ce pop-up Store dans un mall de San Francisco.
Greg Bensinger, reporter au Wall Street Journal, a repéré ce pop-up Store dans un mall de San Francisco.© Greg Bensinger

Rien n’est anodin chez Amazon. Moins spectaculaire que l’annonce d’une hypothétique livraison par drone d’ici 4 ans, le placement discret d’un pop-up store dédié au Kindle dans un mall de San Francisco, en dit plus sur la stratégie du géant de l’e-commerce.

Selon le Wall Street Journal qui révèle l’information, deux hôtesses arborant un t-shirt aux couleurs du Kindle, accueillent les passants du centre commercial durant les deux semaines que dure l’opération.

Les enseigneS physiques boudent le Kindle

L’enjeu est de taille pour Amazon qui peine à trouver des partenaires pour revendre son Kindle, le bras armé de sa nouvelle stratégie de production et de diffusion de contenus. Si Darty en France et Best Buy maintiennent la tablette dans leurs rayons, Target et Walmart l’ont abandonné. Pour déployer le Kindle, l'entreprise de Jeff Bezos ne pourra pas se passer d'un relai puissant avec des magasins physiques. Apple et Microsoft, sérieux concurrents d’Amazon sur la vente d’outils permettant de lire des contenus culturels et divertissants, ont déjà franchi cette ligne. Les Apple Store ont déjà conquis le monde, tandis que Microsoft déploie son modèle avec un rythme beaucoup plus lent.

1 commentaire

Smart-retail

04/12/2013 13h07 - Smart-retail

Les pop-up stores pour Kindle sont une idée ancienne. Dès le lancement du Kindle Fire, l’équipe marketing d’Amazon avait ouvert des pop-ups stores dans certains aéroports. Le cout de gestion et surtout des emplacements locatifs étant trop important, le projet était tombé dans les oubliettes. Ces pop-ups stores sont avant tout un canal de communication social et non pas des points de ventes physiques. L’objectif est de promouvoir la marque face à une compétition féroce.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message