Amazon ne change rien à son projet de centre de distribution de Brétigny

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'e-commerçant ne prévoit pas de réduire la surface du centre de distribution ultra-robotisé qu'il devrait mettre en service début 2019 à Bretigny-sur-Orge. En revanche, le site ne comportera pas de centre de tri.

Le futur entrepôt de Brétigny sera équipé des mêmes robots Amazon Robotics (ex Kiva) que l'entrepôt de Dunstable, au sud de Londres.
Le futur entrepôt de Brétigny sera équipé des mêmes robots Amazon Robotics (ex Kiva) que l'entrepôt de Dunstable, au sud de Londres.© CC / LSA

Les Echos écrivaient hier que le complexe logistique qu'Amazon prévoit de mettre en service début 2019 sur l'ancienne base aérienne de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne, ne comporterait finalement qu'un entrepôt au lieu de deux initialement prévus. Renseignements pris auprès de l'e-commerçant, son projet reste un centre de distribution de plusieurs niveaux, qui occupera 60.000 mètres carrés au sol, soit 142.000 mètres carrés en développé. Il sera en outre l'entrepôt le plus robotisé d'Amazon en France, équipé sur le modèle de celui de Dunstable, près de l'aéroport londonien de Luton. En revanche, un autre bâtiment un temps envisagé ne sera pas construit, mais il s'agit d'un centre de tri, sur lequel Amazon ne s'était jamais engagé et n'avait jamais communiqué.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA