Amazon Payments, un concurrent sérieux à PayPal et Apple Pay ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En 2016, plus de 33 millions de consommateurs à travers le monde ont utilisé "Pay by Amazon", le wallet développé par Amazon Payments. Inattendu sur ce marché, Amazon peut-il rivaliser avec PayPal et Apple Pay ?

Amazon Payments compte 33 millions de clients en 2016
Amazon Payments compte 33 millions de clients en 2016

C’est une activité en plein essor pour Amazon, et qui pourrait bien être une épine dans le pied des tenors du secteur, PayPal et Apple Pay en tête. Amazon Payments - la branche dédiée au développement de son wallet maison baptisé « Pay with amazon » qui permet à ses utilisateurs de régler leurs achats via leur compte Amazon, sur d'autres sites marchands, exactement de la même manière que PayPal -,  a enregistré des chiffres record en 2016.

En effet, selon les chiffres publiés par Amazon, 33 millions de clients dans plus de 170 pays à travers le monde, ont utilisé le wallet du e-commerçant pour réaliser un achat en ligne, contre 23 millions un an plus tôt. Et le volume de paiements réalisé via ce service aurait quasiment doublé en 2016, avec un pic enregistré le 28 novembre, journée pendant laquelle avait lieu cette année le Cyber Monday au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Le montant moyen des commandes réglées via le service est de 80 dollars en 2016 et le montant de la transaction la plus élevée atteint 40 000 dollars.

La moitié des utilisateurs sont des abonnés Prime

Particularité : plus d’un tiers des paiements réalisés via « Pay with Amazon » le sont par l’intermédiaire d’un smartphone, et son succès serait encore plus important parmi les abonnés Prime d’Amazon puisque plus de la moitié des usagers en sont membres. Du côté des marchands partenaires, ils seraient de plus en plus nombreux à proposer ce mode de paiement sur leur plateforme Web. Ainsi, entre 2015 et 2016 la proportion de partenaires a crû de 120%, grâce notamment à la possibilité de payer des achats sur des services comme les voyages, les produits numériques, les assurances, les divertissements et les opérations caritatives.

Lancé en 2013, Amazon Payments se positionne en concurrence frontale avec le service PayPal, Apple Pay et Android Pay. A titre de comparaison, là ou Amazon revendique 33 millions d’utilisateurs, PayPal en compte de son côté 197 millions en 2016 et a enregistré 6,1 milliards de transactions. Si Amazon est encore loin derrière PayPal en termes de nombre d’utilisateurs, l’appétence des distributeurs pour le service de l’e-commerçant pourrait bien, à terme, changer la donne. Aussi, la capacité d’Amazon à déployer rapidement ses services pourrait aussi contribuer à augmenter mécaniquement sa base d’utilisateurs, l’entreprise ayant en effet admis que la croissance de son activité paiements était liée l’an passée à l’expansion de ce service en France, en Italie et en Espagne.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

elegoet

18/03/2017 18h40 - elegoet

pourquoi un prelevement de 3 euros ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA