Amazon pourrait générer près de 138 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2016

|

L’entreprise de Jeff Bezos a publié ses résultats pour le troisième trimestre 2016. Chiffre d’affaires en forte hausse, bénéfices multipliés par trois… si ses prévisions pour le 4e trimestre se concrétisent, son chiffre d’affaires annuel pourrait alors atteindre 138 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année, contre 107 milliards en 2015.

L’an passé, l’activité de l’entreprise avait généré 107 milliards de dollars
L’an passé, l’activité de l’entreprise avait généré 107 milliards de dollars

C’est l’heure de faire les comptes. Amazon vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre 2016. L’e-commerçant maintient un rythme de croissance élevé puisque son chiffre d’affaires a progressé de 29%, soit 32,7 milliards de dollars, et son bénéfice net a triplé par rapport à l’an passé à la même période pour atteindre 252 millions de dollars. La firme de Jeff Bezos anticipe un chiffre d’affaires compris entre 42 et 45,5 milliards de dollars pour le quatrième et dernier trimestre de l’année, période traditionnellement fast pour le site grâce notamment aux fêtes de fin d’année. Si ses prévisions se réalisent, l’e-marchand réaliserait alors un chiffre d’affaires annuel compris entre 134,2 et 137,7 milliards de dollars. L’an passé, l’activité de l’entreprise avait généré 107 milliards de dollars.

Aussi, les dépenses opérationnelles de l’entreprise sont en hausse, de 31,5% à 10,94 milliards de dollars car Amazon a beaucoup investi dans sa filiale Amazon Web Services (AWS), ainsi que dans son programme de fidélité Prime (Premium en France) dans le monde entier, mais aussi dans la construction d'entrepôts ou encore dans la production de séries pour son service de vidéo en ligne, ainsi que dans son assistant virtuel Alexa. Concernant cette dernière, Jeff Bezos promet d’ailleurs de belles améliorations très prochainement : « Alexa est probablement l’invention la plus aimée – littéralement - d’Amazon, avec près de 250 000 demandes en mariage de la part de clients. Et elle continue de s’améliorer grâce au cloud. A ce titre, nous pouvons facilement et continuellement lui ajouter de nouvelles fonctionnalités pour la rendre encore plus utile. Attendez de voir quelques-unes des surprises sur lesquelles nos équipes travaillent en ce moment », a-t-il indiqué par voie de communiqué. Mais cela n'aura pas suffi a ravir les investisseurs, Amazon ayant vraisemblablement déçu les analystes et investisseurs, l’action de l’entreprise a chuté de 5% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message