Assistants intelligents : Amazon entre en guerre avec neuf nouveaux Echo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe espère ainsi prendre de vitesse Google et Apple sur le marché du haut-parleur connecté. Les deux principaux concurrents d'Amazon n’ont sorti qu’un petit nombre d’appareils équipés de leurs assistants intelligents respectifs.

Amazon
Amazon© Amazon

Amazon inonde le marché des haut-parleurs connectés avec une série de neuf nouveaux appareils qui viennent enrichir sa gamme Echo, présentés officiellement par le géant de l’e-commerce le 20 septembre à Seattle. Un stratégie différente de celle de Google ou d’Apple, qui n’ont pour le moment présenté qu’un nombre limité de produits compatibles avec leurs assistants intelligents.

Quoi de mieux pour faire décoller le nombre d’utilisateurs d’Alexa, l’assistant intelligent intégré aux devices de sa gamme Echo, que de le proposer aux conducteurs de véhicules, dont les mains sont monopolisées par le volant. Amazon cible donc les automobilistes avec son nouveau Echo Auto, qui coûtera 50 dollars. Ce dongle se connecte au système d’info-divertissement de la voiture pour y intégrer les fonctionnalités de l’assistant intelligent comme le contrôle vocal.

Un micro-ondes connecté

Le groupe s’attaque également au marché des haut-parleurs haut de gamme avec ses nouveaux Echo Sub (un haut-parleur doté de bonnes basses), Echo Link et Echo Link AMP, deux amplificateurs de puissance sonore qui peuvent se connecter à n’importe quel système audio et lui apporter les fonctionnalités d’Alexa. Le groupe a également présenté Amazon Smart Plug, un dongle équipé de micros qui permet lui aussi d’intégrer à un système audio tiers les fonctions de l’assistant intelligent. Amazon concurrence frontalement Apple et son HomePod, Google et son Google Home Max ou encore Sonos, dont les actions ont perdu 3,1% à la suite de ces annonces.

Le groupe veut permettre à tous les appareils de la maison (machine à café, réveil et autres) de se connecter avec Alexa, grâce à son nouveau Alexa Smart Plug. Amazon essaye particulièrement d’investir la cuisine avec son micro-ondes connecté baptisé AmazonBasics Microwave. Un appareil qui a laissé les critiques sceptiques... Alexa n’est pas directement intégrée au micro-ondes. Pour être connecté avec l’assistant intelligent, il doit être appairé avec un haut-parleur Echo. C’est le même système qui permet de connecter Alexa sa nouvelle horloge connectée, Echo Wall Clock, capable d’afficher le temps qu’il reste avant qu’une alarme ne se déclenche, comme un minuteur.

Un nouveau langage informatique

Amazon a également présenté des versions améliorées de ses haut-parleurs intelligents Echo, Echo Dot, et Echo Plus, de sa caméra intelligente Echo Look et de ses tablettes Echo Show et Echo Spot. Pour faciliter le développement par des tiers d’applications vocales intégrant images, vidéos et autres contenus visuels, Amazon a créé un nouveau langage informatique baptisé Alexa Presentation Language (APL). Ce nouvel outil permettra aux développeurs de venir enrichir son magasin d’application et donc de rendre les deux tablettes de la gamme Echo plus utiles. Ces deux appareils pourront désormais diffuser des vidéos enregistrées sur la télévision de leur propriétaire grâce aux dernier des produits présenté par Amazon, le Fire TV Recast, qui stocke et transfère les images.

40,7 millions d’Américains utiliseront des appareils de la famille Echo en 2018, soit 31% de plus qu’en 2017 selon eMarketer. Les deux tiers des utilisateurs de haut-parleurs connectés possèdent un des device d’Amazon. Ils ne sont que 30% à avoir opté pour un Google Home (certains de ces utilisateurs ont les deux appareils).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA