Amazon va investir massivement en Italie

|

La firme de Seattle devrait très prochainement annoncer des investissements en Italie, notamment dans des infrastructures logistiques. Selon certaines sources, Amazon prévoirait ainsi d'investir jusqu'à 500 millions d'euros.

Amazon prévoirait d'investir jusqu'à 500 millions d'euros en Italie en infrastructures logistiques
Amazon prévoirait d'investir jusqu'à 500 millions d'euros en Italie en infrastructures logistiques© © AFP

L’e-marchand américain s’apprête à annoncer une série d’investissements d’un montant d’un demi milliard d’euros en Italie, pariant ainsi sur le plan du gouvernement italien visant à faire du pays un acteur européen de premier plan dans l’e-commerce. Amazon investira donc dans un premier temps 150 millions d’euros pour construire un centre de distribution situé en dehors de la capitale Italienne et son second en Italie. Le nouveau centre, qui devrait entrer en activité l’an prochain, emploiera 1 200 personnes. Selon une source de l’agence Reuters, « il y a une grande marge de progression pour les petites et moyennes activités en Italie, qui pour beaucoup, sont encore en deçà de leurs homologues européens sur le plan du e-commerce ».

Il s’agira de l’investissement IT le plus important réalisé en Italie depuis que le premier ministre italien, Matteo Renzi, a annoncé en avril une nouvelle stratégie visant à accélérer le déploiement d’un internet haut débit, avec notamment la fibre optique, à travers tout le pays. En effet, l’Italie est en quatrième position au sein de l’union européenne, en termes d’usage de l’Internet, avec environ la moitié des foyers italiens qui souscrivent à une offre haut débit.

19 milliards d'euros de ventes en ligne en 2016

Pour autant, en Italie, le shopping en ligne est en progression et devrait presque avoir doublé de taille entre 2011 et la fin de l’année 2016, tandis que le montant des transactions en ligne devrait atteindre 19 milliards d’euros, selon la fédération nationale du e-commerce italienne, Netcomm. Comparativment, l'e-commerce en France en 2015 passait la barre des 65 millions d'euros. Amazon a également prévu de construire un data center en Italie au cours des douze prochains mois, dans la cadre de l’expansion de la division consacrée à son service de Cloud public. Le géant américain du e-commerce possède une part de marché de 14% dans la distribution en ligne, derrière eBay qui en possèderait 24%, selon l’institut de recherche Euromonitor International. Au cours des six dernières années, l’e-marchand a déjà investi près de 450 millions d’euros en Italie, son quatrième marché en Europe derrière le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France.  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message