Services & Livraison

USA : Amazon va soutenir la création de centaines de PME dans la logistique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Il s’assure ainsi qu’il disposera d’un nombre suffisant de sous-traitants pour assurer la livraison des produits toujours plus nombreux achetés sur sa plateforme. Une initiative qui fait grincer des dents du côté des géants de la logistique. 

Amazon va soutenir la création de centaines de PME dans la logistique aux USA.
Amazon va soutenir la création de centaines de PME dans la logistique aux USA.© Amazon

Amazon annonce ce 28 juin qu’il va aider à la création de centaines de nouvelles entreprises dans le secteur de la logistique, pour livrer aux Etats-Unis le nombre toujours croissant de produits commandés sur sa plateforme de vente en ligne. Le géant de l’e-commerce permet à ces nouvelles sociétés de bénéficier de tarifs préférentiels sur l’essence, l’assurance de leurs véhicules et d’un coaching d’Amazon. Les livreurs pourront utiliser une application créée par la multinationale pour les aider à planifier efficacement leurs journées, savoir quels colis doivent être livrés en priorité et où. Ces avantages permettront aux entrepreneurs de créer ces sociétés avec un capital de départ de 10 000 dollars, promet Amazon. 

Peur chez les géants de la logistique

La compagnie a également présenté ses propres fourgons de livraison et des uniformes pour les livreurs, tous deux siglés Prime, qu’elle va proposer à ses nouveaux partenaires en leasing. Ces start-up pourront livrer les colis envoyés par des entreprises tierces, sauf si elles utilisent ces camionnettes aux couleurs d’Amazon. Une règle que le groupe ne manquera pas de transformer en argument lorsque les services postaux américains et les géants de la livraison UPS et FedEx, avec lesquels Amazon travaille, critiqueront cette nouvelle initiative qui va directement les concurrencer. 

Aujourd’hui, Amazon passe en partie par des entreprises tierces pour livrer ses colis. Mais le groupe a accumulé un savoir-faire très important dans le secteur. Les entreprises traditionnelles de la logistique craignent donc qu’il ne décide un jour de traiter en interne 100% de la livraison des colis commandés sur sa plateforme - les privant ainsi d’une source substantielle de revenus - mais également de livrer les colis d’entreprises tierces, devenant ainsi un concurrent direct…

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA