Amazon veut installer des casiers de retraits de livraison dans le métro londonien

|

Le géant américain est en pourparlers avec l’opérateur du métro londonien pour installer des casiers de retrait de marchandises en 2015. A cette date, le métro sera ouvert 24h/24. Le numéro 2 de l’alimentaire britannique, Asda, a déjà pris le virage et installé des casiers de retraits dans six stations.

Le métro londonien et ses millions de passagers quotidiens sont la nouvelle cible des retailers Outre-Manche. L’information a fuité ce vendredi, Amazon est en discussion avec Transport for London (TfL), l’opérateur du metro de la capitale anglaise, afin d’installer des casiers de retrait de ses commandes en ligne dans les stations de métro, en lieu et place des guichets physiques d’achats de tickets, selon le Financial Times.

Asda déjà présent

Tfl a en effet révélé son intention de fermer ses guichets, ce qui entraînera 750 suppressions d’emploi. Amazon prévoit la date de 2015 pour greffer ses fameux “lockers” dans le metro: à cette date, le métro londonien sera ouvert et accessible 24h/24 aux usagers.

Amazon n’est pas le premier à s’intéresser au “subway”. Il y a quelques jours, Asda a installé des casiers de retrait de marchandises alimentaires dans six parkings relais de stations de métro de la capitale anglaise. Toute commande passée avant midi est disponible dès l'après-midi. Le début d’un véritable phénomène de  l’autre côté de la Manche.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA