Amazon veut livrer dans le domicile de ses clients en leur absence

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'e-marchand a annoncé le lancement dans 37 villes des Etats-Unis, de son nouveau service baptisé "Amazon Key", destiné à ses abonnés Prime. Il permet à ces derniers d'être livrés dans leur domicile même s'ils sont absents. Une initiative qui intervient quelques semaines après que Walmart a déployé un test sur un service similaire auprès d'une poignée de clients californiens.

amazon key

Les consommateurs sont-ils prêts à laisser les distributeurs pénétrer leur domicile en leur absence pour y déposer un sac de courses ? C’est ce que semblent croire Walmart qui a dégainé il y a quelques semaines un service en test reposant sur ce principe, et aussi Amazon, qui vient d’annoncer le lancement d’Amazon Key, un nouveau service qui permet en effet à ses livreurs de déposer les commandes de ses clients à l'intérieur de leur domicile même si ces derniers sont absents. « Amazon Key apporte à nos clients la tranquillité d'esprit en sachant que leurs commandes ont été livrées en toute sécurité chez eux et les attendent lorsqu'ils franchissent leurs portes », a déclaré  par voie de communiqué Peter Larsen, responsable des technologies de livraison chez Amazon.

Prudent de son côté, Walmart a décidé simplement de tester son initiative auprès d’une poignée de clients en Californie, tandis qu’Amazon opte pour un déploiement beaucoup plus large, auprès de 37 villes et leurs quartiers environnants, à travers les Etats-Unis. Amazon devait probablement travailler depuis longtemps sur ce service, car il y a un an fuitait dans la presse américaine une information selon laquelle le groupe travaillait avec la société August Home sur un service similaire, et depuis, silence radio. C'était à se demander si l’e-marchand n’avait pas tout simplement abandonné l’idée.

Un service gratuit mais un kit à installer à domicile

Preuve qu'Amazon continuait à avancer sur le projet, il vient d'annoncer que des dizaines de millions de produit sont d’ores et déjà éligibles au service Amazon Key, qui comme souvent, est exclusivement réservé à ses abonnés Prime. Gratuit pour ses derniers, ils devront toutefois faire l’acquisition d’un kit « Amazon Key In-Home », à installer dans leur domicile, qui pour sa part coûte tout de même 249,99 (soit environ 210 euros). Celui-ci comprend notamment une caméra vidéo et l'une des serrures intelligentes conçues par les fabricants Yale et Kwikset.

Avec l'application mobile « Amazon Key », les clients peuvent suivre leur livraison en temps réel grâce à des notifications, mais aussi regarder la livraison en direct par le biais de la vidéo ou encore la visionner une fois celle-ci terminée. « Cette technologie de pointe ne se contente pas de remplacer une clé avec un code d'accès numérique », affirme le groupe. Chaque fois qu'un livreur demande l'accès au domicile d'un client, Amazon vérifie qu’il s’agit du bon livreur, de la bonne adresse, et du bon moment, via un processus d'authentification crypté.

Une fois ce processus achevé, Amazon Cloud Cam – la caméra disponible dans le kit que doit installer le client à domicile -, commence l'enregistrement, et la porte est ensuite déverrouillée. Le livreur peut ainsi déposer le colis dans le lieu d’habitation du client, plutôt que sur le pas de la porte. L’e-marchand se veut rassurant et, pour plus de tranquillité d'esprit, souligne que la livraison à domicile est soutenue par la garantie « Amazon Happiness ».

D'autres services pourront fonctionner avec Amazon Key

En outre, Amazon Key permet non seulement de se faire livrer ses commandes par les livreurs  travaillant pour l’entreprise, mais aussi à la famille et aux amis. En effet, les clients du service peuvent définir une fréquence et une durée d'accès à une personne, ajouter ou supprimer des contacts, comme bon leur semble. Et, dans les mois à venir, Amazon Key offrira aux clients la possibilité de planifier des accès à des services professionnels, comme les spécialistes du nettoyage à domicile de l’entreprise « Merry Maids », ou encore les promeneurs de chiens du portail Rover.com. Au total, plus de 1200 fournisseurs de services dans 60 professions devraient être concernés. Preuve une fois encore que l'e-marchand voit loin.

Présentation du service en vidéo :

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA