Amazon voit le bout du tunnel

Les actionnaires d'Amazon, réunis en assemblée générale le 10 mai à Seattle, ont poussé un soupir de soulagement. Après avoir accumulé 1,2 milliard de dollars de pertes en 4 ans, Jeff Bezos leur a annoncé que sa société sortirait du rouge l'an prochain. Mieux : la distribution de livres, disques et cassettes vidéo aux Etats-Unis, soit 70 % des ventes, serait rentable dès la fin de cette année.

« Amazon est toujours en transition entre la croissance et la rentabilité, mais les profits sont en vue, confirme Henry Blodget, analyste chez Merrill Lynch. Les investisseurs n'ont plus qu'un ou deux trimestres à patienter ».

Comment le géant du Net (1,6 milliard de dollars de ventes l'an dernier) a-t-il réussi son pari ? D'abord avec un matelas de plusieurs milliards de dollars pour financer son expansion. A crédit certes, mais sans avoir à se soucier du lendemain comme beaucoup de ses confrères Aujourd'hui, Amazon a réalisé le plus gros de ses investissements : 10 centres de distribution, des systèmes informatiques solides et des services clientèle étoffés. Surtout, la notoriété de sa marque et la qualité de ses services ont drainé 20 millions de clients, dont les trois-quarts lui sont fidèles, et qui dépensent en moyenne 120 dollars par an.

Amazon a ainsi atteint la masse critique qui lui permet de rentabiliser ses activités. Ses dépenses marketing sont tombées à 24 % de son chiffre d'affaires et pourraient, selon Goldman Sachs, chuter à 13 % d'ici 2002. A 13 dollars, le coût d'acquisition d'un nouveau client est l'un des plus bas du secteur.

Les sociétés prêtes à payer des dizaines, voire des centaines de millions de dollars pour avoir accès à sa base de clientèle, commencent à défiler à Seattle : Drugstore.com, Living.com, etc. Les royalties de ces nouveaux partenaires ont déjà rapporté 20 millions de dollars à Amazon au premier trimestre, contribuant à relever la marge brute à 22,3 %. Après les frayeurs boursières de ces derniers mois, les investisseurs ont retrouvé le sourire.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0009

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres