AMÉNAGEMENT COMMERCIAL

|

Le juste équilibre briviste

Contrebalancer un équipement neuf de périphérie par un aménagement de coeur de ville est un consensus que bien des élus pourraient viser ! C'est chose faite à Brive-la-Gaillarde, où, après avoir obtenu en CDAC l'autorisation d'aménager un ensemble de 9 704 m2 de surface de vente à l'ouest de la ville, le promoteur Storim s'est engagé par écrit à créer une activité commerciale dans le centre. Et ce, afin de respecter le « guide de bonne conduite pour les implantations commerciales » sur l'agglomération et les deux communautés de communes voisines, document non contraignant élaboré par la CCI et les élus pour maintenir les équilibres entre l'ouest, le centre-ville et l'est. Deux pistes sont envisagées pour le centre-ville. Soit la restructuration d'un bâtiment ancien avec une grande enseigne nationale d'équipement de la personne, ou la création d'une galerie autour d'une locomotive alimentaire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2119

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous