Amende de 161 millions d'euros réclammée à quatre marques d'électroménager pour entente

|

La Commission européenne a infligé une amende de 161 millions d'euros à quatre fabricants d'électroménager pour entente sur les prix dans les petits compresseurs frigorifiques, principalement utilisés dans les appareils domestiques tels que les réfrigérateurs et les congélateurs vendus en Europe. Cette entente, entre 2004 et 2007, concernait ACC (Italie), Danfoss (Danemark), Embraco (une filiale italienne du groupe Whirlpool) et Panasonic. Les montants de chaque amende a été réduit de 10% car les entreprises ont reconnu leur participation à l'entente. Panasonic écope de l'amende la plus légère (7,66 millions d'euros), tandis que Embraco (54,53 millions d'euros) et Danfoss (90 millions d'euros) sont plus lourdement sanctionnés. Le fabricant américain Tecumseh qui avait également participé à l'entente a bénéficié d'une immunité d'amende pour avoir révélé les faits à la Commission.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message