ANDRÉ CONSERVE CREEKS

· Jean-Claude Sarazin, le président d'André, a indiqué dans un entretien au Journal des Finances qu'il renonçait à céder la chaîne de vêtements Creeks. Il annonce son intention de développer ses enseignes de centre-ville comme Kookaï. Et table sur une rentabilité de 5% dans trois à quatre ans et un désendettement de 600 millions de francs par an.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1558

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous