ANDRÉ : DESCOURS ET BERNHEIM EN CORRECTIONNELLE

· La chambre criminelle de la Cour de cassation a confirmé le renvoi devant le tribunal correctionnel de Jean-Louis Descours et d'Antoine Bernheim. Le PDG d'André de l'époque, Jean-Louis Descours, et l'associé-gérant de la banque Lazard Frères, Antoine Bernheim, avaient été mis en examen pour abus de biens sociaux, suite à la plainte des descendants du fondateur des Chaussures André. Ceux-ci s'estimaient floués lors de la cession de la filiale Weston en 1976 et de la majorité des Chaussures André en 1981.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1579

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous