André : Jean-Louis Descours ouvre le capital à Marc Ladreit de Lacharrière

À la tête du groupe depuis 1960, Jean-Louis Descours a trouvé le moyen d'assurer la pérennité du capital de sa société. Il crée avec Marc Ladreit de Lacharrière, patron du groupe d'investissement industriel Fimalac, une holding Lille Royale SA qui devient le principal actionnaire d'André avec 13,2 %. Il lui consent aussi une priorité d'acquisition sur ces titres et sur les 10,1 % du capital qu'il détient en direct.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1646

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous