Andrino se renforce dans la vente privée sur internet avec le rachat de BrandAlley

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Cyril Andrino
Cyril Andrino© Private Outlet

BrandAlley rejoint le Groupe Andrino, actionnaire de référence du site internet de vente privée, Private Outlet, pour créer un poids lourd du e-commerce dans le secteur de la mode en Europe. Cette opération permet au groupe de devenir un premier acteur qui propose aux marques de mode une plateforme qui couvre les métiers de la distribution : (i) déstockage en gros auprès des points de vente physique (ii) sur internet à travers des ventes privées (iii) vente en ligne des collections de la saison en cours et (iv) vente en ligne des collections des saisons précédentes (« outlet »).

Ce nouvel ensemble aura un volume d’affaires combiné de près de 150 millions d’euros et 260 salariés, auxquels s’ajoutent 100 emplois indirects, ce qui en fait un des principaux acteurs du e-commerce en France. Présent à la fois en France, en Italie, en Allemagne et en Espagne, l’ensemble des sites et des marques du groupe, Private Outlet et BrandAlley, seront maintenus et développés. Dans les pays dans lesquels il est déjà présent, le Groupe a notamment pour ambition de répliquer le succès de BrandAlley dans les ventes en ligne de collections en cours.

Afin d’accompagner et accélérer son développement, cette opération s’accompagne d’un refinancement provenant des actionnaires financiers historiques du groupe Andrino et de ceux de BrandAlley.

Le groupe sera dirigé par Cyril Andrino qui s’appuiera sur l’équipe de direction du groupe Andrino et de celle de BrandAlley.

A l’issue de la transaction qui devrait avoir lieu mi juin, les fonds d’investissements actionnaires de BrandAlley (Banexi, A Plus Finance, Bpifrance) deviendront actionnaires du groupe Andrino aux côtés des fonds d’investissements GIMV et Turenne Capital ainsi que des fondateurs.

Cyril Andrino, Président du Groupe Andrino, déclare : « Cette opération permet de créer un groupe de référence du e-commerce dans le secteur de la mode en France et en Europe, soutenu par des fonds solides. Nous allons désormais travailler avec les équipes de BrandAlley afin d’offrir aux marques de mode la première plateforme d’e-commerce qui couvre l’ensemble de la chaine de distribution. Cette transaction est une 1ère étape. Notre ambition est de construire un leader européen, qui participe à la consolidation inéluctable du secteur ».

Marc Heller, Président de BrandAlley, précise : « A l’issue de la transaction, BrandAlley fera partie d’un groupe avec une taille critique indispensable dans l’univers du e-commerce. Conjointement au refinancement, cela permettra à BrandAlley de continuer son développement en s’appuyant sur ses atouts : une marque forte, plus de 8 millions de membres et une offre qui rassemble les marques leaders du secteur, à la fois sur les nouvelles collections et sur les ventes privées, tout en bénéficiant des synergies procurées par l’effet de taille ».

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA