Marchés

Andros s'attaque au segment de la pâte à tartiner

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Au chocolat, au biscuit spéculoos, avec ou sans huile de palme... Le rayon des pâtes à tartiner s'enrichit d'une nouvelle proposition avec le fruit à tartiner. Un réflexe qu'Andros souhaite instaurer pour le petit déjeuner ou le goûter. Le spécialiste des fruits, lance une gamme de quatre références de fruits à tartiner. Ce produit contient plus de fruits et moins de sucre qu'une confiture, puisque la pâte est composée de 50% de fruits mêlés à du sucre blanc, de la pectine et du jus de citron. Sa texture est lisse et ne présente pas de morceaux, ce qui doit faciliter le tartinage. Elle a la particularité, contrairement à la confiture de ne pas couler. La gamme se compose ainsi de quatre références à la fraise, à la framboise, à l'abricot et à la pêche.

Les pots de 410 grammes sont au prix recommandé de 2,30 € et sont référencés dans toutes les enseignes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA