Anheuser-Busch Inbev envisage une restructuration de ses activités britanniques

|

Après avoir annoncé la suppression d’environ 6 % de ses effectifs aux Etats-Unis en décembre, le nouveau numéro un mondial de la bière depuis novembre envisage cette fois une réduction potentielle de ses effectifs au Royaume-Uni, et notamment la fermeture de la brasserie Stag dans le sud-ouest de Londres (qui produit notamment Budweiser au Royaume-Uni) en 2010.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter