Anheuser-Busch Inbev se désengage en partie de Tsingtao

|

Le numéro un mondial de la bière va céder 19,9% qu’il détient dans le capital du chinois Tsingtao à son concurrent japonais Asahi, pour un montant de 667 millions de dollars. AB Inbev conservera une participation minoritaire d'environ 7% dans Tsingtao. AB Inbev reste fortement engagé en Chine, le plus grand marché de la bière. Les recettes de l'opération serviront à refinancer en partie l'achat d'Anheuser-Busch par Inbev, l'opération de 52 milliards de dollars qui a donné naissance en novembre à AB Inbev.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter