Anne-Sophie Vidal, la blogueuse experte en pâtisserie qui fait fondre les marques alimentaires [8/15]

|

Dossier Cette semaine, LSA se penche sur les influenceurs, ces stars des réseaux sociaux à qui la grande consommation fait désormais les yeux doux pour promouvoir des produits, redorer sa marque et rajeunir sa cible. Portrait de l'influenceuse culinaire Anne-Sophie Vidal, qui a gagné la saison 3 du Meilleur Pâtissier sur M6. 

Cette mère parisienne de 36 ans, s’est fait connaître en gagnant l’émission Le Meilleur Pâtissier, sur M6.
Cette mère parisienne de 36 ans, s’est fait connaître en gagnant l’émission Le Meilleur Pâtissier, sur M6.© DR

En pénétrant dans l’appartement parisien d’Anne-Sophie Vidal, on a l’impression d’entrer sur sa page Instagram. On reconnaît les teintes pastel et surtout… sa cuisine blanche. « Je l’ai voulue assez neutre pour qu’elle soit pratique pour mes vidéos et qu’elle s’adapte facilement à l’atmosphère des marques, à qui je la loue parfois pour des ateliers. » En plus de sa facilité pour réaliser des pâtisseries, elle gère aussi son activité d’influenceuse, avec un agent, et vit des revenus de sa société. « Je réalise en moyenne six collaborations chaque mois. »

Pourtant, avec son diplôme de l’EM Lyon, elle ne s’imaginait pas percer dans les réseaux sociaux. Formée aux pratiques marketing et commerciales, elle démarre chez Sarenza, au poste d’acheteuse chaussures. En 2012, son conjoint part pour le Royaume-Uni, elle met fin à son contrat chez l’e-marchand. En parallèle, elle alimente son blog, Fashion cooking, avec quelques contenus sponsorisés.

Partenariats à long terme

À Londres, sa passion pour la nourriture prend le dessus ; elle crée des contenus culinaires pour des magazines. Mais le tremplin intervient en 2014, quand elle remporte le prix du Meilleur Pâtissier. « J’ai décidé de me spécialiser dans le sucré, sur mon blog et Instagram. Et les commandes des marques ont commencé à devenir plus régulières. » Les confinements ont aussi participé à lui faire gagner des followers sur Instagram et YouTube, de quoi devenir plus attractive pour les marques.

Elle & Vire, Alsa, KitchenAid, Magimix, Carrefour, Picard, Samsung… Elle multiplie les partenariats et commercialise, en général, des packages posts et stories sur Insta. « Je plais aux marques car j’incarne la nouvelle ménagère de 50 ans », assure cette mère de trois enfants. Au-delà de ses collaborations, elle tente aussi de créer des partenariats sur le long terme avec certaines marques, et propose des projets de communication pour parler nutrition, entre autres. Sa formation en école de commerce ne reste jamais bien loin.

EN CHIFFRES* 

Anne-Sophie Vidal, c'est : 
98.000 abonnés sur Instagram 
20.900 sur YouTube 
85.000 abonnés sur Facebook 
 
* Les chiffres sont arrêtés au 20 septembre 2021.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Article extrait
du magazine N° 2668

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message