Année record pour le groupe BSH

|

La rédaction vous conseille

Le fabricant d’appareils électroménager a annoncé un chiffre d’affaires record pour l’année 2010, à plus de 9 milliards d’euros, en hausse de 8% par rapport à 2009. A taux de change équivalent, la hausse atteint 4,1%. Le résultat brut est également en progression avec une croissance de 13% pour atteindre 3,4 milliards d’euros. En Allemagne, le groupe poursuit sa progression avec une hausse de 3,4% de son chiffre d’affaires, à 1,9 milliard d’euros. Dans le reste de l’Europe de l’ouest, BSH accroît également ses ventes de 2,9% à 3,54 milliards d’euros. Mais les marchés les plus dynamiques restent l’Europe de l’est et la Turquie (+11% du chiffre d’affaires à 1,59 milliard d’euros), l’Amérique du Nord (+21,4% à 534 millions d’euros) et l’Asie, en particulier la Chine (+34,1% à 1,28 milliard d’euros)
En France, marché encore difficile, BSH a augmenté son chiffre d’affaires de 1,2% en 2010 pour atteindre 553 millions d’euros. Le groupe est leader en valeur sur le gros électroménager (hors micro-onde) et leader sur le marché porteur de l’encastrable. En petit électroménager, la marque Bosch a enregistré de fortes performances sur sa gamme de mixers plongeants et sur les kitchen machines, segment sur lequel Bosch se place en troisième position.
Pour 2011, le groupe entend se concentrer sur quatre axes : les marchés de croissance internationaux en développant les capacités de production existantes (notamment en Russie et en Chine), l’innovation en particulier avec les appareils à très haute efficacité énergétique (qui ont déjà représenté 30% du chiffre d’affaires de BSH en 2010 dans le monde), la qualité et le design et, enfin, l’encastrable qui constitue un segment particulièrement porteur sur l’ensemble des marchés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter