Carnet des Décideurs LSA
Annuaire des professionnels de la grande consommation

Rechercher un décideur

Lindeman Max

Max Lindeman

Etam

Fondateur d'ETAM

Publié le 27/09/2012 à 15:27, mis à jour le 20/06/2017 à 14:33

RÉALISATIONS

Max Lindeman est un fabricant  allemand de bonneterie. Il est le président directeur général du groupe Mayer, qui fabrique des bas en Allemagne à Chemniz.

 

En 1916, il lance sa propre ligne de lingerie et ouvre son premier magasin Etam à Berlin, en Allemagne. Il y offre une large gamme de bas modernes et synthétiques, sollicitées surtout par les femmes qui commencent à travailler. Pour choisir le nom de sa marque, Max Lindeman s'inspire de la toile étamine, utilisée dans une grande partie de sa production de sous-vêtements.

 

En 1924, il se lance dans la lingerie indémaillable qui connaît le même engouement que les bas, et s'adresse à une clientèle qui reste encore bourgeoise, appartenant aux couches moyennes et supérieures. Dans les années 1920, Max Lindeman décide de s’implanter à l’étranger, en mettant en place un réseau de partenariats locaux chargés du développement de la franchise Etam, sur les marchés internationaux.

 

De ce fait, la marque est introduite au Royaume-Uni en 1923, à travers un premier magasin ouvert à Londres sur Oxford Street. Pendant le reste de la décennie, les magasins Etam ouvrent leurs portes en France, en Argentine, aux Pays-Bas et en Belgique, en 1928. Le groupe Etam est présent à travers quatre enseignes : Etam Lingerie, Etam prêt-à-porter, 123 et Undiz, et emploi 19 000 collaborateurs Fort de ses 4 635 points de vente, dont 3460 en Chine, et 1175 répartis sur 40 pays, Etam réalise un chiffre d'affaires de 1184,1 millions d’euros en 2011.

ETAPES DE CARRIÈRE

1916 : ouverture de sa première boutique de bas à Berlin, en Allemagne.

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pour créer une fiche
ou signaler un changement

contactez-nous

découvrez
les dernières
nominations

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA