AOL France c'est fini

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe internet américain AOL va fermer ses bureaux en France et en Allemagne dans le cadre d'un programme mondial de licenciements, mais va conserver ses portails, a-t-on appris mardi auprès du groupe. AOL avait annoncé lundi la fermeture de ses bureaux en Espagne et en Suède. "Un projet de fermeture des bureaux en France a été présenté lundi aux salariés", a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe qui emploie une "centaine de salariés" en France. En Allemagne, les quatre centres AOL -à Hambourg, Düsseldorf, Francfort et Munich- fermeront prochainement, entraînant la suppression de 140 emplois, selon un porte-parole sur place. AOL va conserver la "plupart" de ses portails internet en Europe, dont aol.fr en France, son système de messagerie instantané IAM, son système de courrier aol mail, a ajouté le porte-parole en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA