AOL Time Warner repris en main par les "anciens"

|

BRÈVESDeux ans après l'achat par AOL, premier fournisseur d'accès internet au monde, du géant des médias Time Warner, l'ancienne économie semble prendre sa revanche.

Face aux résultats décevants du nouveau groupe, dont l'activité internet est loin d'être la locomotive escomptée, les dirigeants de Time Warner reprennent les rênes. Le groupe sera désormais scindé en deux entités : Media and Communications, qui regroupera notamment l'internet et la télé câblée, et Entertainment and Networks, réunissant les chaînes de télévision généralistes ou dédiées au cinéma et les studios hollywoodiens, ainsi que l'éditeur Warner Music. Chacune de ces entités sera dirigée par un patron issu du pôle Time Warner, tout comme le PDG, Richard Parsons. Symbole de cette débâcle complète des tenants de l'internet : Robert Pittman, ancien dirigeant d'AOL et numéro deux du groupe, a présenté sa démission. Quant au quotidien Washington Post, il affirmait jeudi qu'AOL Time Warner aurait menti sur son chiffre d'affaires pour rassurer la bourse...
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter