Marchés

Apple, Amazon... Les ventes de tablettes des géants s'effondrent

|

Quatre ans après la sortie de l’iPad, les ventes de tablettes ont pour la première fois reculé de 3,2% au dernier trimestre 2014, selon IDC. Apple n’y échappe pas avec une chute de 18% !

Une baisse des ventes de 3,2% au dernier trimestre 2014, une première sur ce marché
Une baisse des ventes de 3,2% au dernier trimestre 2014, une première sur ce marché

Cette fois c’est sûr, la folie tablette semble bel et bien passée. Après plusieurs trimestres moins flamboyants, les ventes mondiales de tablettes auraient même reculé au dernier trimestre 2014, période pourtant faste en général, selon IDC. D'après le cabinet américain, les ventes mondiales de tablettes ont reculé pour la première fois depuis la création de ce marché en 2010, année de sortie du premier iPad d'Apple. IDC évalue la baisse à 3,2%, avec 76,1 millions d'unités vendues.

Un autre cabinet, Strategy Analytics, est un peu plus optimiste avec une estimation de 78,3 millions d'unités écoulées, ce qui représenterait une maigre hausse de 1%.
Quoi qu'il en soit, après un démarrage fulgurant et une croissance des ventes à deux voire trois chiffres, le marché des tablettes enregistre un très net ralentissement depuis plusieurs trimestres.

Les ventes d'iPad (Apple) chutent

Apple a conservé le premier rang mondial au quatrième trimestre, avec une part de marché de 28,1% selon IDC et 27% selon Strategy Analytics, mais ses ventes d'iPad ont diminué de 18% sur un an.
Les deux cabinets évoquent une cannibalisation des ventes d'iPad, notamment par les plus grands smartphones dits "phablettes", une catégorie dans laquelle rentre le dernier iPhone 6 Plus d'Apple.

"Les iPhone 6 mettent la pression sur l'iPad mini, et le succès continu des (ordinateurs portables) Mac pourrait inhiber une partie de la croissance de l'iPad Air 2" de taille classique, souligne ainsi Eric Schmidt, analyste chez Strategy Analytics. Surtout le marché de la tablette, à la différence de celui du smartphone, ne se renouvelle pas. On achète ainsi sa tablette pour plusieurs années et le multi-équipement ne semble pas être un relai de croissance important à l’inverse du PC.

Amazon s’effondre !

Le Sud-Coréen Samsung reste, selon IDC, numéro deux mondial au quatrième trimestre, avec 14,5% du marché, suivi par le Chinois Lenovo (4,8%) et le Taïwanais Asus (4%). Le géant de la distribution en ligne Amazon arrive en cinquième position avec 2,3% du marché. Mais les ventes de son Kindle Fire se sont effondrées de 70% sur un an à 1,7 million d'unités.
Strategy Analytics estime pour sa part qu'à côté de l'iPad, 66% des ventes du quatrième trimestre étaient constituées par des tablettes de diverses marques fonctionnant sous Android, le système d'exploitation de Google. La part de marché de Windows, le logiciel concurrent de Microsoft, a presque doublé, passant en un an de 4% à 7%.
Sur l'ensemble de l'année 2014, les ventes mondiales de tablettes restent en petite hausse de 4,4% à 229,6 millions d'unités, après une croissance de 50,6% en 2013, selon IDC. Apple s'est adjugé 27,6% du marché, suivi par Samsung avec 17,5%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message