Marchés

Apple annonce des chiffres moins bons que prévu

|

Si les estimations étaient optimistes, la réalité est moins rose que prévu pour la firme à la pomme. Apple a tout de même réalisé un bénéfice net de 10,7 milliards de dollars sur le trimestre 3 de son exercice fiscal d’après la conférence financière donnée le 21 juillet 2015.

Si les ventes sont moins bonnes que les estimations l'annonçait, Apple vend toujours aussi bien ses produits.
Si les ventes sont moins bonnes que les estimations l'annonçait, Apple vend toujours aussi bien ses produits. © katie_martynova

10,7 milliards de profit, un chiffre d’affaires en hausse de 33% sur le troisième trimestre (avril-juin) de son exercice fiscal. Apple n’avait pas vraiment de mauvaise nouvelle a annoncé lors de sa conférence financière trimestrielle qui se tenait le mardi 21 juillet 2015. Tim Cook, le PDG de la firme, a même qualifié les résultats "d’extraordinaires". Mais les estimations étaient plus optimistes que les résultats publiés par Apple, et l’action a même perdu près de 7 points à la clôture mardi soir. L’iPhone devait être vendu à plus de 50 millions d’exemplaires sur le Q3 d’après les experts les plus optimistes, or, celui-ci s’est écoulé à 47,5 millions d’exemplaires, ce qui représente tout de même une croissance de 35% sur 1 an. Des ventes visiblement pas assez satisfaisantes pour le produit phare d’Apple, qui représente 63% de son chiffre d’affaires sur ce troisième trimestre.

Apple garde le silence sur l’Apple Watch

Du côté des MacBook, la tendance annoncée est confirmée : 4,5 millions d’ordinateurs ont été écoulés, soit une hausse de 8,7%, alors que le marché du PC est en chute de 9,5%. Les iPad, eux, poursuivent leur descente avec 10,9 millions de produits vendus, c’est une chute de 18%. L’Apple Watch n’a pas fait l’objet d’une analyse détaillée lors de la conférence financière du troisième trimestre : classée dans les objets "autres", avec les iPods et les casques Beats, on apprend seulement que la catégorie est en hausse de 49%. Tim Cook a simplement expliqué que le lancement de l’Apple Watch avait été meilleur que celui de l’iPhone et de l’iPad. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message