Marchés

Apple contre Samsung : le coréen marque un point avec l’annulation d’une condamnation de 1,05 milliard de dollars

|

En août 2012, Samsung avait eu du mal à avaler la pilule. Un tribunal californien avait condamné l’entreprise coréenne à une amende de 1,05 milliard de dollars pour violation de brevets d’Apple. Une juge américaine vient de l’invalider.

Apple Samsung war

Apple estimait alors que Samsung avait copié le design et les interfaces de son iPhone et réclamait 2,7 milliards de dollars. Mais la juge Lucy Koh, qui présidait le procès, a cette fois estimé que les jurés s'étaient appuyés sur "une théorie légale non valide", selon un document de justice rendu public vendredi.

Nouveau procès programmé

Un nouveau procès va donc être programmé portant uniquement sur une partie des dommages que l’amende était censée couvrir, d’un montant de 450,5 millions de dollars. Cette fois, les deux parties aspirent à mettre un terme aux conflits judiciaires dans lesquels Samsung et Apple sont engagés à travers le monde. Que ce soit en Europe, aux Pays-Bas ou les décisions sont différentes en fonction des pays, seule la Corée du Sud avait renvoyé les deux géants dos à dos.

Ils se partagent l’immense part du gâteau milliardaire des smartphones et des tablettes numériques.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter