Apple Pay disponible au Royaume-Uni dès le 14 juillet ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En place aux Etats-Unis depuis le 20 octobre 2014, le service de paiement sans contact d’Apple arriverait au Royaume-Uni le 14 juillet 2015. Les Anglais pourront utiliser l’Apple Pay dans 250 000 points de ventes, alors que la sécurité du dispositif continue de diviser. 

Les Britanniques pourront bientôt payer avec leur iPhone sur les quelque 400 000 terminaux de paiement sans contact que compte le pays.
Les Britanniques pourront bientôt payer avec leur iPhone sur les quelque 400 000 terminaux de paiement sans contact que compte le pays.

Sortir de chez soi sans sa carte bancaire et régler avec son smartphone sera désormais possible au Royaume-Uni. Apple Pay, le service de paiement sans contact via iPhone, arriverait dès le 14 juillet 2015 Outre-Manche, même si Apple n’a pas encore confirmé l’information. Pour Albert Galloy, le directeur marketing et innovation de Visa Europe, si Apple a choisi le Royaume-Uni pour lancer son service de paiement sans contact en Europe, ce n’est pas un hasard. "Le Royaume-Uni a 2 ans d’avance sur la France, l’écosystème est développé, on peut même passer des transactions sans contact dans les transports en commun." Il sera disponible sur 400 000 terminaux de paiement sans contact dans quelque 250 000 points de vente dont des grandes enseignes comme Tesco, Marks & Spencer, et Boots. Les principales banques britanniques ont déjà donné leur accord : HSBC, Nationwide, Lloyds…

Le paiement sans contact risqué ?

Côté sécurité, l’authentification par Touch ID, à l’aide de l’empreinte digitale, présente une garantie supplémentaire, alors que le token, un jeton destiné à crypter les numéros d’identification de la carte bancaire peut être changé régulièrement selon la volonté des banques. Une sécurité bienvenue à l’heure où deux chercheurs de l’Irisa de Rennes (l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires) s’alarment du manque de sécurité du paiement sans contact, dans un article du Journal du CNRS publié le 3 juillet 2015. "Si vous vous promenez dans la rue, avec votre carte dans votre poche ou votre sac, il est tout à fait possible pour un hacker passant près de vous d’intercepter vos données" grâce à un faux lecteur, comme un téléphone portable ou un ordinateur, s’inquiète Pierre-Alain Fouque.

Bercy rassurant sur le paiement sans contact

Un avis que ne semble pas partagé le ministère de l’Economie. Dans une conférence de presse donnée le 11 avril 2015, Bercy encourage le paiement sans contact par carte bancaire et mobile. Entre le cryptogramme, la confirmation par sms, le plafonnement à 20€, Bercy rassure quant à sa sécurité, d’autant plus que, comme l’explique le ministère de l’Economie, le fraudeur devra être en possession d’un matériel sophistiqué et encombrant, ainsi que d’une puissante antenne, vu que la puce de la carte bancaire n’émet pas d’elle-même. Du côté de Mastercard et Visa, on confirme qu’il n’y a pas plus de fraudes sur les cartes bancaires équipées de la puce NFC, nécessaire au paiement sans contact, que sur celles qui ne l’ont pas. Albert Galloy confirme que "le fait que les sommes soient modestes limite largement le risque de vol".  

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA