Apple Pay en France : ce qui se joue en coulisses

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les tractations vont bon train entre les banques françaises et Apple. D’après un article signé des Echos du 25 février 2016, les banques seraient en train de finaliser les discussions avec Apple. Le service de paiement mobile Apple Pay ne devrait pas débarquer en France avant septembre 2016. 

Après le Royaume-Uni et la Chine, la France pourrait accueillir le portefeuille électronique d'Apple en septembre 2016.
Après le Royaume-Uni et la Chine, la France pourrait accueillir le portefeuille électronique d'Apple en septembre 2016. © goodluz - Fotolia

Alors qu’Apple Pay vient d’investir l’immense marché chinois, la solution de paiement mobile ne pourrait arriver en France qu’en septembre prochain. Les Echos dévoilent dans un article du 25 février 2016, les tractations qui se jouent en coulisses. D’après le quotidien, Apple serait en train de finaliser les discussions avec une poignée de banques françaises. L’enjeu des négociations porte sur le partage de la commission qu’Apple et les banques toucheront à chaque transaction bancaire opérée par une carte bancaire enregistrée sur Apple Pay. A chaque paiement la commission s’élève à 0,2% du montant du paiement, ce qui représente 9 centimes d’euros sur un paiement moyen de 45 euros.

Des négociations âpres avec les banques françaises ?

Si au Royaume-Uni, l’accord a tourné à l’avantage d’Apple qui récupère 5 centimes à chaque transaction, la Chine a affiché plus de résistance. Dans son accord conclu avec Union Pay, Apple ne recevrait rien pendant deux ans, et à terme 0,07% du montant de chaque paiement réalisé. En France les négociations semblent aussi tendues. La firme de Cuppertino aurait renoncé à lancer Apple Pay de manière généralisée, et privilégierait un lancement banque par banque en fonction de leurs rythmes et de leur choix technique.

Apple Pay disponible en septembre ?

Les Echos pointent un autre problème quant au lancement d’Apple Pay en France. D’après le quotidien, un bras de fer se joue en coulisses entre les grands réseaux internationaux (comme Visa qui détient 60% de parts de marché en France) et le réseau domestique français, GIE Cartes bancaires CB. Si Visa et Mastercard ont pu tester leurs solutions techniques au Royaume-Uni, celle du GIE cartes bancaires CB ne serait pas encore prête. Certaines banques pourraient donc faire le choix de se lancer rapidement avec les groupements internationaux, et d’autres devraient attendre le groupement national. Apple pousserait d’ailleurs en faveur du réseau domestique pour se détacher des grands réseaux. En attendant, Apple Pay ne devrait pas être disponible en France avant septembre 2016, la pomme imposant une période de test de trois à cinq mois. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Carnet des décideurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA